À la fin de la séance d'échauffement, l'annonceur maison a déclaré que le début du match serait retardé en raison d'un problème technique avec le terrain.

Des employés ont alors commencé à peindre en vert les limites extérieures de la surface de réparation. Quelques minutes plus tard, un autre employé a remesuré les distances avec un ruban, sous la supervision d'un arbitre.

Un correctif de plus d'un mètre a dû être effectué de chaque côté pour agrandir la surface.

Le propriétaire de l'Impact, Joey Saputo, a pris la responsabilité pour l'erreur lors d'une entrevue avec le réseau ESPN, ajoutant que c'était la responsabilité des arbitres de faire les vérifications et qu'ils étaient arrivés 'un peu tard'.

L'incident aura permis aux 61 004 spectateurs d'arriver à leur siège. Cette salle comble a égalé le record de l'Impact établi lors du match retour de la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF le 29 avril 2015, contre Club América.

Le match retour de la série au total des buts sera présenté le 30 novembre, au BMO Field, à Toronto.

Le gagnant de la finale de l'Est affrontera soit les Sounders de Seattle, soit les Rapids du Colorado, en finale de la Coupe MLS, le 10 décembre.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?