Retour

Le deuil d'un père se transforme en un conte pour enfants

Après la mort de son fils, le jour de sa naissance, en avril 2010, Mario Bergeron cherchait une façon d'honorer sa mémoire. Aujourd'hui, Ulysse est le héros d'un livre pour enfants.

« J'ai décidé que mon garçon vivrait dans des histoires pour enfants. Parce qu'on dit que, tant qu'on est dans la mémoire des gens, on est vivant, souligne Mario Bergeron. Maintenant, Ulysse va vivre à travers la mémoire des enfants qui vont lire ses histoires. »

Trois ans après la mort d'Ulysse, le concepteur graphique a redécouvert le plaisir de dessiner durant son temps libre. À travers ses esquisses au crayon, son petit garçon reprenait vie et l'histoire qui lui trottait dans la tête prenait forme.

« J'avais oublié que j'aimais dessiner. J'ai commencé à dessiner et à écrire mon histoire pendant mes heures de dîner au travail [....] Quand je travaillais sur mon projet, c'est comme si je faisais du yoga. Ça me faisait du bien et il fallait que je le fasse », affirme Mario Bergeron.

Mario Bergeron a ensuite photographié ses esquisses et leur a donné de la couleur sur sa tablette électronique. Mais il ne trouvait pas les moyens de concrétiser son projet.

À défaut de trouver un éditeur, des amis lui ont donné l'idée de faire une campagne de sociofinancement sur le web. Une fois son dossier préparé, Mario Bergeron avait 45 jours pour solliciter des dons et amasser 5400 $.

Il a atteint son objectif au printemps dernier.

La première aventure d'Ulysse et Pénélope est en vente depuis l'automne. Pour chaque exemplaire vendu, un dollar va à la maison de répit Le Phare, pour les enfants lourdement handicapés.

Un deuxième livre est bientôt prêt à partir chez l'imprimeur. Cette fois, le petit Ulysse s'apprête à vivre une autre aventure, au Pôle Nord. Le chat qui accompagne Ulysse dans ses aventures commémore aussi un autre membre de la famille : leur chat Fifille, qui est mort de vieillesse, a été rebaptisé Pénélope dans cette histoire.

Aider d'autres parents

Après la mort d'Ulysse, Mario Bergeron et sa conjointe, Annie Tremblay, ont participé à des groupes d'entraide où ils avaient le sentiment d'être mieux compris. Ils ont cheminé dans leur deuil.

« Ceux qui ont perdu un enfant savent ce que c'est. Ce type de deuil arrive plus souvent qu'on pense, et les gens sont démunis pour y faire face. J'ai eu la chance de prendre mon énergie négative et de la transformer d'une façon positive pour créer quelque chose, mais il a fallu trois ans. »

Annie Tremblay trouve le projet de son conjoint inspirant. « Ça va permettre de faire vivre Ulysse longtemps et je crois que le livre a touché beaucoup de papas qui ont de la difficulté à vivre leur deuil. »

« Si mon expérience peut leur faire une petite étincelle, si je réussis à aider une personne, toute cette douleur aura valu la peine », conclut Mario Bergeron.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine