Retour

Le Four Loko ne reviendra pas tout de suite sur les tablettes

Retirées des tablettes québécoises à la fin de l'année dernière, les canettes de boisson sucrée hautement alcoolisée Four Loko n'y reviendront pas « jusqu'à nouvel ordre », a annoncé son fabricant Phusion Projects mardi.

L’entreprise américaine « souhaite contribuer au débat qui a cours actuellement au Québec sur certains breuvages alcoolisés et leur accessibilité aux personnes mineures et apporter des précisions au sujet de ses produits », a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Les boissons colorées et sucrées dont il est question ont une teneur en alcool de près de 12 % est sont très peu dispendieuses, ce qui contribue à les rendre attirantes pour une clientèle mineure.

Le Centre antipoison du Québec avait appelé lundi à un retrait du Four Loko du marché.

Phusion Projects emboîte ainsi le pas au groupe québécois Geloso, qui a annoncé dimanche soir sa décision d’arrêter de produire le FCKD UP et de retirer des étalages les canettes déjà en circulation.

Geloso, qui avait initialement lancé le FCKD UP en réaction à l’arrivée sur le marché du Four Loko, a pris cette décision dans la foulée du décès de la jeune Athena Gervais, la semaine dernière. L’adolescente âgée de 14 ans a été retrouvée sans vie jeudi à Laval et des témoins ont indiqué qu’elle avait consommé ce genre de breuvage très fort avant sa disparition.

Le Four Loko et plusieurs autres marques distribuées par les Breuvages Blue Spike avaient fait l’objet d’un rappel, en décembre, parce que ces produits contenaient de l'alcool éthylique plutôt que de l'alcool issu de la fermentation du malt, ce qui est contraire à la réglementation.

Québec réclame l'intervention de Santé Canada

La ministre Lucie Charlebois a souhaité lundi que soient retirées des tablettes toutes les boissons sucrées fortement alcoolisées. Elle a également interpellé le ministère fédéral de la Santé pour lui demander de revoir ses normes.

Et le premier ministre Philippe Couillard a réitéré ce souhait mardi, alors qu'il se trouvait en France. « On s’attend à ce que Santé Canada fasse diligence et réglemente cette question-là rapidement », a-t-il dit.

La ministre Charlebois a assuré qu'elle rendrait public sous peu le rapport commandé à l'Institut national de santé publique sur ce type de produits et sur la consommation qu'en font les jeunes. Celui-ci devrait recommander différentes mesures pouvant être prises.

Vendredi soir, Alimentation Couche-Tard avait fait savoir qu'elle avait demandé à tous ses dépanneurs de retirer le FCKD UP de leurs tablettes.

Sympathies aux proches d'Athena Gervais

Toutes les entreprises concernées ont évoqué le décès de la jeune Athena Gervais en annonçant leurs décisions.

Phusion Projects a notamment écrit : « L'entreprise offre ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis d'Athena Gervais pour la perte d'un être cher. Ce triste accident témoigne du sérieux des enjeux reliés à la consommation inappropriée d'alcool, tels que l'abus et la consommation par des personnes mineures. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine