Retour

Le jury est constitué en vue du second procès de Guy Turcotte

Ce sont finalement sept hommes et cinq femmes qui seront appelés à juger Guy Turcotte, accusé d'avoir tué ses deux enfants en février 2009. Le procès de l'ex-cardiologue s'ouvrira mercredi et devrait durer trois mois.

Le jury a été constitué en à peine quelques heures, mardi, au palais de justice de Saint-Jérôme. Tous les candidats qui demandaient à être exemptés avaient déjà été entendus la semaine dernière. Quelque 360 candidats étaient toujours sur les rangs en début de journée.

Pour la défense et la poursuite, il s'agissait de trouver des personnes n'ayant pas d'idée préconçue sur la culpabilité ou non-culpabilité de l'ex-cardiologue, ou qui se disent en mesure d'écarter leurs opinions pour se baser uniquement sur la preuve qui sera présentée.

Dès le début de la séance, le juge André Vincent a lu à Guy Turcotte, présent dans le box des accusés, les accusations qui pèsent contre lui. Ce dernier a plaidé non coupable.

Une quinzaine de personnes ont manifesté devant le palais de justice de Saint-Jérôme vers l'heure du midi pour réclamer que justice soit rendue pour les deux petites victimes de ce drame, Anne-Sophie, 3 ans, et Olivier, 5 ans.

Lors du premier procès tenu en 2011, un jury avait déclaré Guy Turcotte non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux.

La Cour d'appel du Québec a cependant annulé ce verdict en novembre 2013 et ordonné la tenue d'un nouveau procès. Elle avait conclu que le juge avait commis des erreurs dans ses directives au jury.

Guy Turcotte a porté sa cause en Cour suprême, mais en vain : le plus haut tribunal du pays a refusé de l'entendre.

Plus d'articles

Commentaires