Retour

Le lac aux Castors interdit d'accès pour des raisons de sécurité

La patinoire naturelle du lac aux Castors et la majorité des corridors de glissade sont fermés pour une durée indéterminée en raison de risques pour la sécurité. La situation inhabituelle de la glace intrigue l'arrondissement de Ville-Marie qui a demandé l'avis d'experts.

Un texte de Thomas Gerbet

Lors de tests de glace en bordure, les employés municipaux ont constaté un vide entre l'eau du lac et la croûte de glace. « La glace qui s'est formée sur le lac n'est pas assez épaisse pour accueillir, en toute sécurité, les employés et la machinerie pour l'entretien. », indique par courriel la porte-parole de l'arrondissement de Ville-Marie, Émilie Miskdjian. 

L'arrondissement de Ville-Marie a demandé l'avis d'experts. « Nous attendons leur intervention et leur rapport afin de déterminer les moyens qui seront mis en oeuvre avant de permettre l'accès du lac en toute sécurité. », explique Émilie Miskdjian.

La situation perdure depuis la période des fêtes. En conséquence, toutes les lignes de glissade qui se terminent en bordure du lac sont également interdites d'accès. La patinoire réfrigérée demeure accessible.

La malchance s'accroche au lac aux Castors.

En 2008, des plantes aquatiques avaient envahi le lac. Par temps chaud, une odeur nauséabonde s'en dégageait. Des travaux de réfection et d'excavation de sols contaminés ont duré trois ans, avec du retard et des poursuites judiciaires. Des clôtures ont entouré le lac jusqu'à l'été dernier. 

Les travaux ont permis de bonifier la profondeur du lac, de mettre en place une chambre de pompage des eaux et d'installer un système de recirculation des eaux récupérées. L'arrondissement de Ville-Marie expliquait à l'époque vouloir assurer une meilleure gestion de la qualité de l'eau du lac et permettre aux citoyens de se réapproprier l'endroit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine