Retour

Le maire d'arrondissement Benoit Dorais se joint à Projet Montréal

Courtisé de toutes parts en vue des élections municipales du 5 novembre prochain, le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, a fait son choix : il se représentera sous la bannière de Projet Montréal.

Élu en 2009 avec Vision Montréal, puis réélu en 2013 au sein du parti Coalition Montréal, M. Dorais siégeait à titre d’indépendant depuis décembre dernier.

L’opposition officielle à l’Hôtel de Ville, dirigée par Valérie Plante, compte donc maintenant trois maires d’arrondissement dans ses rangs, M. Dorais s’ajoutant à Luc Ferrandez (Plateau-Mont-Royal) et François Croteau (Rosemont-La Petite-Patrie).

« Je pense que c’est un choix qui est en droite ligne avec mes valeurs, a expliqué Benoit Dorais. Mes valeurs progressistes, j’en ai fait la preuve. »

Projet Montréal, dont un des objectifs est de retenir les familles dans la métropole, veut notamment miser sur des politiques en matière de transport en commun et d’habitation pour tenter de déloger Denis Coderre de la mairie.

Benoit Dorais a rappelé qu'il avait déjà été responsable des questions d'habitation au sein du comité exécutif de la Ville. En avril dernier, il a aussi présenté un projet de « lien fédérateur » cyclable dans le secteur de l'échangeur Turcot.

« Pour moi, c’est important qu’on travaille avec les citoyens, pas juste qu’on les consulte, […] à travers soit des ateliers, soit du coworking, qu’on les intègre dans les décisions quasi courantes de l’arrondissement. Alors, pour moi, je trouvais ça avec les gens de Projet Montréal », a-t-il ajouté mercredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine