Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, a annoncé devoir se retirer temporairement de ses fonctions pour des raisons de santé.

Le conseiller Clermont Lévesque assumera les fonctions de maire pendant son absence et le conseil municipal continuera d'assurer le traitement et le suivi des dossiers, affirme la Ville de Terrebonne dans un communiqué.

Un parcours controversé

Jean-Marc Robitaille a connu un parcours controversé en raison de sa proximité avec certains promoteurs immobiliers.

Des enquêteurs ont d'ailleurs mené une perquisition dans sa demeure le mois dernier dans le cadre d'une vaste opération de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) en lien avec l'octroi de contrats publics à Terrebonne.

En plus de l'hôtel de ville, les enquêteurs ont visité neuf endroits, dont quatre lieux d'affaires et cinq résidences privées.

Plusieurs personnes ont été interrogées par les enquêteurs de l'UPAC, mais aucune arrestation n'a eu lieu.

Un séjour sur le bateau de Tony Accuro

Le maire de Terrebonne a également reconnu, en septembre 2014, avoir séjourné sur le bateau de Tony Accurso, corroborant les soupçons à cet effet ainsi que le témoignage de M. Accurso à la commission Charbonneau. Il avait d'abord nié ces allégations.

Il a précisé y avoir séjourné gratuitement, et ce, à deux reprises, puis a choisi de demeurer en poste malgré ces aveux.

Plus d'articles

Commentaires