L'auteur Michel Rabagliati revient avec un nouveau livre de sa série de bandes dessinées Paul, mais cette fois-ci, l'action se passe littéralement dans les rues de Montréal.

Un texte d’Ève Couture

Ce projet artistique unique permet de découvrir à la fois l'histoire de la métropole, en remontant le temps, et des recoins du Plateau-Mont-Royal, en proposant au lecteur de se déplacer de rue en rue au fil des planches.

Après ses aventures à Québec, Paul débarque donc à Montréal où il vivra une amourette à travers les époques, soit 375 ans d'histoire parcourue en 12 cases géantes (3,5 m sur 5 m).

« C'est une espèce de fantaisie historique […]. C'est la ville qui évolue de 1642 à 2017 », explique le bédéiste Michel Rabagliati.

Au lieu de faire une bande dessinée classique, l'auteur et bédéiste a plutôt choisi de présenter Paul à Montréal sous la forme d'exposition extérieure. Les 12 cases sont réparties à travers le Plateau Mont-Royal. Ce parcours urbain commence au métro Laurier et se termine au parc Lafontaine, et prend moins de 30 minutes à pied, précise Michel Rabagliati.

Les dessins sont sans texte, ce qui les rend universels. Certains nous amènent même à visiter des petits endroits bien cachés du Plateau-Mont-Royal. Michel Rabagliati, né à Montréal, s'est fait plaisir avec sa neuvième aventure de Paul.

L'exposition urbaine souligne le 375e anniversaire de la ville, mais aussi les 20 ans des Éditions de la Pastèque.

Elle sera présentée du 12 août au 10 décembre.

Plus d'articles

Commentaires