Retour

Le parti Vrai changement pour Montréal suspend ses activités 

Créé en 2013 par Mélanie Joly, le parti a subi un échec cuisant lors du scrutin de dimanche, puisqu'aucun de ses candidats n'a été élu.

Vrai changement pour Montréal, qui comptait quatre conseillers avant les élections, a présenté une vingtaine de candidats dans quatre arrondissements de l'ouest de la métropole.

La chef du parti, Justine McIntyre, a regretté, dans un message publié sur Facebook, la stratégie choisie pendant cette campagne. Le parti n'a pas présenté de candidat à la mairie de Montréal.

Elle estime que l’élection de conseillers locaux leur aurait permis d’avoir une présence locale soutenue ainsi qu’une représentation intéressante au Conseil municipal.

Mme McIntyre déplore que les médias axent les projecteurs sur la course à la mairie, aux dépens des choix alternatifs, ce qui, selon elle, a nui à sa campagne.

Elle a salué le leadership du maire sortant Denis Coderre qui « quitte la ville au moment où elle commence à se remettre en forme ». Mme McIntyre a également félicité Valérie Plante pour « sa campagne couronnée de succès ».

« Je lui souhaite de trouver le moyen de rendre le conseil municipal moins partisan, plus participatif et productif, pour le plus grand bien des Montréalais », a-t-elle ajouté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine