Retour

Le pont Jacques-Cartier s'illuminera pour le 375e de Montréal

Le 17 mai 2017, jour même du 375e anniversaire de Montréal, le pont Jacques-Cartier s'illuminera dans le cadre d'un projet d'art numérique interactif intitulé Connexions vivantes.

Et la vie ne manquera pas sur ce géant d'acier de 15 650 tonnes, s'il faut en croire la firme de divertissement multimédia montréalaise Moment Factory, qui est à l'origine du projet. La Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain en est le maître d'oeuvre.

Dix ans de lumière

Présenté mercredi lors d'une conférence de presse à Montréal, Connexions vivantes est un projet multidisciplinaire qui s'échelonnera sur dix ans. « Ce sera une oeuvre différente chaque jour et originale de par la façon dont elle bougera », explique Marie Belzil, directrice multimédia à Moment Factory. 

L'idée consiste à faire vivre le pont en lumière la nuit, au rythme de données que Moment Factory collige déjà, de concert avec six autres firmes montréalaises spécialisées dans les expériences multimédias et d'éclairage.

Les médias sociaux, les conditions routières et la météo sont des exemples de secteurs dans lesquels seront puisées les données, qui serviront à dicter l'activité lumineuse du pont. Une fois capturées, ces informations diverses et multiples seront transposées dans un éclairage dirigé sur les tourelles, les piles, l'intérieur et l'extérieur de la superstructure du pont.

Du câble, des luminaires et le travail de 200 personnes

Près de 40 millions de dollars sont consacrés à cette réalisation numérique interactive. Les systèmes d'éclairage nécessaires au projet commenceront à être installés dès cet automne. Les travaux d'ingénierie, eux, ont commencé à l'automne 2015.

La mise en oeuvre de Connexions vivantes nécessite :

  • 10,4 km de câblage;
  • 2807 luminaires;
  • le travail de 200 participants.

Le pont Jacques-Cartier ne sera pas multicolore; les concepteurs ont plutôt opté pour la sobriété et la parcimonie, choisissant de le vêtir d'une seule couleur à la fois. La variation des couleurs pourrait épouser, par exemple, la variation des saisons.

Une merveille d'ingénierie un peu oubliée

Inauguré en 1930, le pont Jacques-Cartier « est une merveille d'ingénierie que nous avons dans notre cour, mais que nous avons un peu oubliée », affirme Marie Belzil.

Les concepteurs souhaitent que le pont Jacques-Cartier soit plus présent dans le paysage nocturne de la métropole, au même titre que l'est le mont Royal ou la Place Ville-Marie, avec son faisceau lumineux.

L'idée d'illuminer le pont pour en faire une signature pour Montréal a été fournie par Moment Factory à Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal. En ouverture de la conférence de presse, Gilbert Rozon a rappelé que Montréal jouissait d'une réputation mondiale en matière d'innovation en éclairage.

Curieusement, on n'applique pas toujours cette expertise chez nous, selon M. Rozon : « Il y a beaucoup de villes mieux éclairées que Montréal », a-t-il fait remarquer.

À noter que Connexions vivantes marquera aussi le 150e anniversaire de la Confédération du Canada. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine