Retour

Le présumé meurtrier Van Son Nguyen s'envole pour le Royaume-Uni

Libéré en vertu de l'arrêt Jordan, le présumé meurtrier Van Son Nguyen a quitté Montréal jeudi soir accompagné de deux escortes des services d'immigration. Il a pris un vol vers 20 h en direction du Royaume-Uni, a confirmé son avocat.

Citoyen britannique d’origine vietnamienne, Van Son Nguyen, 52 ans, était accusé d'avoir tué à coups de machette le propriétaire de la plantation de cannabis où il travaillait.

Arrêté en mars 2013, il a obtenu un arrêt des procédures en raison de délais judiciaires jugés déraisonnables le 19 mai dernier. Quatre ans et quatre mois plus tard, son procès n’avait toujours pas commencé.

Nguyen était entré au pays grâce à un visa de touriste d’une durée de six mois. Il ne pouvait donc pas rester au Canada.

Lors de sa première audience devant la Commission de l’immigration, le quinquagénaire a indiqué qu’il ne craignait pas de retourner au Royaume-Uni, précisant qu’il avait toujours des enfants là-bas.

N'ayant pas été officiellement « expulsé », son exclusion du pays est valide pour un an seulement.

Van Son Nguyen est la troisième personne accusée de meurtre au Québec et la cinquième au Canada à bénéficier d'un tel arrêt des procédures.

Avec des informations de Geneviève Garon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine