Retour

Le programme d'immobilisations 2018-2020 de Montréal est adopté

Le conseil municipal de Montréal a adopté jeudi en séance extraordinaire le programme triennal d'immobilisations 2018-2020 (PTI) de la Ville ainsi que le programme d'immobilisations 2018-2027 de la Société de transport de Montréal.

Le PTI a été adopté à 39 voix contre 21.

La Commission sur les finances et l'administration du conseil municipal avait recommandé l'adoption du PTI, qui présente les investissements prévus par la Ville jusqu'à la fin de 2020.

L'opposition officielle a déposé un rapport minoritaire et a voté contre le programme, évalué à environ 6,4 millions de dollars.

L'opposition critiquait entre autres le fait que le projet de ligne rose du métro ne figure pas dans le PTI. Le président du comité exécutif, Benoit Dorais, a répondu qu'il n'était pas nécessaire de faire les choses « de manière précipitée » et que son administration irait de l'avant avec un bureau de projet.

Le PTI est un outil de planification des investissements pour l'acquisition de biens ou l'exécution de travaux. Il permet aux municipalités de faire des prévisions budgétaires et d’élaborer un calendrier de réalisation des emprunts, explique-t-on sur le site du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT). Le conseil municipal doit en adopter un chaque année pour les trois années subséquentes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine