L'Assemblée nationale du Québec a adopté mercredi le projet de loi 137 concernant le projet de Réseau électrique métropolitain (REM).

Le projet a été adopté par 82 votes contre 26; les députés du Parti libéral et de la Coalition avenir Québec l’ont appuyé, tandis que ceux du Parti québécois et de Québec solidaire, de même que la députée indépendante Martine Ouellet, s’y sont opposés.

Le projet de loi accorde plusieurs allégements administratifs à la Caisse de dépôt et placement du Québec pour la réalisation de ce train électrique, dont le coût estimé est de 6 milliards de dollars. La Caisse estime qu'il s'agit d'une étape essentielle puisque le projet de loi vient confirmer l'accès aux lots ciblés pour la construction du train.

Même si elle se réjouit du vote de l'Assemblée nationale, la Caisse aurait espéré que le projet de loi soit adopté plus tôt. Elle indique que cela pourrait avoir certains impacts sur l'échéancier, qui n'ont cependant pas encore été évalués.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine