Des photos aériennes prises dans les dernières semaines montrent l'ampleur des travaux de l'échangeur Turcot.

Le chantier bat présentement son plein, bien que les travaux aient débuté il y a quelques années.

Rappelons que le ministre des Transports, Robert Poëti, avait annoncé en décembre dernier que c'est le consortium KPH-Turcot, formé de Construction Kiewit et Parsons du Canada, qui serait chargé des travaux. 

Le projet Turcot, nommé ainsi par le gouvernement, représente un budget de 3,67 milliards de dollars. Jusqu'à présent, un peu plus de 500 millions de dollars ont été dépensés, selon le gouvernement du Québec. 

Le gouvernement a annoncé que les travaux devraient être achevés en 2020.

C'est seulement en 2014 que la carte définitive du projet Turcot a été acceptée. Sur la photo ci-dessous, on voit le centre de l'échangeur Turcot, en plein chantier.

L'échangeur Turcot date de 1967, année où Montréal était l'hôte de l'Exposition universelle.

L'ancienne gare de triage Turcot, située sous l'échangeur, n'est plus en service depuis 2003.

Dans la cadre des travaux, les voies ferroviaires ont été relocalisées entre l'échangeur Montréal-Ouest et l'échangeur Turcot.

Le boulevard Pullman sera entouré d'espaces verts à la fin des travaux. Sur la photo, la longue bande de terre délimite ces futurs espaces.

Le projet prévoit 218 000 m2 de nouveaux espaces verts.

Des bretelles particulièrement achalandées doivent être déplacées pour faciliter les travaux sur le chantier.

Rappelons que trois bretelles de l'échangeur seront fermées pendant la fin de semaine du 20 novembre, dont la bretelle de l'autoroute 15-sud qui mène vers l'autoroute 20.

Des images de la future bretelle :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine