Comme les bonnes nouvelles n'arrivent jamais seules, l'attaquant Paul Byron pourrait accompagner le Canadien à Buffalo et jouer contre les Sabres.

Blessé au bas du corps lors de la dernière visite des Bruins le 19 janvier, Byron a pris part à l'entraînement optionnel du CH mercredi midi à Brossard.

« Je me sens de mieux en mieux sur la glace. J'en fais plus chaque jour et, demain, je vais pratiquer avec l'équipe. »

C'est justement l'entraînement complet avec le CH jeudi avant le départ vers Buffalo qui fera foi de tout. Une décision quant à un retour éventuel sera prise par la suite.

Déçu, bien sûr, de sa blessure, le joueur de 26 ans a fait contre mauvaise fortune bon coeur. Il en a profité pour se reposer au cours des trois dernières semaines.

« Je suis frais et dispos. Et j'espère que quand je serai prêt à jouer, je pourrai aider l'équipe. »

Byron a vu le vent tourner

Par contre, la victoire face au Lightning mardi soir, la troisième d'affilée pour le Tricolore, s'est avérée coûteuse. Blessé au genou gauche, Brian Flynn a quitté la rencontre et ratera de six à huit semaines d'activité.

On pourrait donc ne pas revoir Flynn avant les séries éliminatoires, à la condition bien sûr que le CH y participe. C'est pourquoi l'équipe a rappelé Jacob De La Rose des IceCaps de Saint-Jean (Terre-Neuve) en fin d'après-midi mercredi. 

Rien de neuf en ce qui a trait à l'état de santé des défenseurs Nathan Beaulieu qui a quitté la rencontre de mardi après avoir été atteint au pied par une rondelle. Sa condition sera évaluée quotidiennement. Nous en saurons aussi davantage jeudi sur Jeff Petry, qui a raté le match contre Tampa Bay en raison d'une blessure au bas du corps.

Paul Byron a vu le vent tourner pour son équipe au cours des trois derniers matchs et pour lui, une fière chandelle revient à Tomas Plekanec, auteur de trois buts et quatre passes au cours de cette séquence chanceuse.

« Tomas joue très, très, très, bien depuis les trois derniers matchs, lance Byron. Je pense qu'il est la différence dans notre équipe. Il s'est vraiment imposé. Et dans le filet, Ben (Scrivens) fait les arrêts-clés. »

Justement, il sera intéressant de voir si l'entraîneur Michel Therrien fera de nouveau confiance à Scrivens pour affronter les Sabres.

Après des débuts difficiles à Montréal (0-4, 3,85, 0,873), Scrivens traverse en ce moment une période rassurante pour lui avec une fiche de 3-0, une moyenne de 1,30 et un taux d'efficacité de 0,959.

Le match de vendredi à Buffalo sera le troisième de cinq entre les deux équipes cette saison. Le Canadien a gagné 7-2 sur la glace des Sabres le 23 octobre dans ce qui constituait le huitième de ses neuf gains de suite en ouverture de saison.

Buffalo a défait Montréal 4-2 la semaine dernière au Centre Bell.

Avec la collaboration de Diane Sauvé

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards