Retour

Le Salon du livre de Montréal fête ses 40 ans

Plus de 2000 poètes, romanciers, essayistes, auteurs et illustrateurs attendront, crayon à la main, les visiteurs du 40e Salon du livre de Montréal pour les traditionnelles séances de signature du 15 au 20 novembre prochain à la Place-Bonaventure. Les 10 invités d'honneur de l'événement ont été dévoilés mardi matin.

Sophie Bienvenu, Josée Bisaillon, Rose-Line Brasset, Andrée A. Michaud, Jean-François Nadeau, Louise Penny, Éric Plamondon, Felwine Sarr, Aude Seigne et Fanny Britt seront les auteurs vedettes de la grande foire du livre.

De nombreuses activités se dérouleront en marge de la rencontre avec les écrivains et les différentes vedettes qui fouleront les tapis de la Place-Bonaventure.

Sensibilisation aux écrivains emprisonnés

Parmi ces activités, Livres comme l'air, dont Fanny Britt est la porte-parole cette année, soulignera le 15 novembre la Journée mondiale des écrivains emprisonnés. L'activité est organisée par Amnistie internationale Canada francophone, en collaboration avec l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et le Centre québécois du PEN international.

« Quand ils m’ont approchée, mon côté sombre et cynique est ressorti, mais je l'ai chassé, car c'est un pas dans l’action. Je me suis mise à la place de quelqu’un qui est emprisonné, et je crois que ce n'est jamais lassant que, partout dans le monde, des gens pensent à nous. [Faire une dédicace] est un geste humble, mais une succession de ces gestes porte », pense Fanny Britt.

Elle raconte qu'une écrivaine étrangère emprisonnée, jumelée avec une écrivaine québécoise, avait reçu de cette dernière une dédicace qui lui avait permis de tenir bon et de ne pas sombrer.

Montréal à l'honneur

Le Salon du livre ne sera pas en reste en ce qui concerne les célébrations du 375e de Montréal. Les visages de 18 auteurs phares de la métropole seront dessinés par des illustrateurs. Par exemple, Kim Thúy sera dessinée par Marianne Chevalier, Leonard Cohen, par Luc Normandin, et le portrait de Michel Tremblay sera réalisé par Francis Léveillé.

L'histoire de Montréal sera également en vedette avec des livres en tout genre racontant la ville.

De plus, une exposition autour de l’ouvrage Le lactume, de Réjean Ducharme, décédé en août dernier, dévoilera 198 dessins et textes du mythique auteur.

La lecture dans le métro

Pour une troisième année consécutive, SLM Ado, sous la direction de la fondatrice et rédactrice du blogue Sophielit.ca, encouragera la lecture auprès du jeune lectorat. En collaboration avec Livres dans le métro, SLM Ado déposera dans les wagons de métro de la ville quelques livres bien choisis pour le plus grand plaisir des jeunes.

En partenariat avec la Société de transport (STM) et Magnéto, le Festival de la poésie de Montréal présente l’activité PoésieGo, une série d’œuvres inéditesréalisées par 12 poètes et lues par 4 comédiens que l'on trouvera aussi dans 18 stations de métro. Une application permettra d'écouter des poèmes en balado.

Une nouveauté : Le Carrefour

En plus des exposants, le Salon propose une nouveauté cette année, Le Carrefour, qui réunira l’espace Diversité culturelle, le pavillon Histoire du Canada-Montréal et la Maison des libraires. On y trouvera des animations sur divers sujets.

L’espace Diversité culturelle, en collaboration avec les éditions Mémoire d’encrier et la librairie Zone libre, présente Refonder les histoires : les écrivains disent non au racisme. Le tout se concrétisera par un spectacle littéraire et multilingue intitulé Montréal dit non au racisme.

La lecture en cadeau de retour

Les visiteurs du Salon du livre pourront encore acheter un livre jeunesse à offrir à un enfant issu d'un milieu défavorisé grâce au programme La lecture en cadeau de la Fondation pour l'alphabétisation. Les dons recueillis en novembre et en décembre par les librairies ou les bibliothèques participantes seront remis aux enfants le printemps suivant.

Les invités d'honneur

L’auteure et blogueuse Sophie Bienvenu, dont le roman Et au pire, on se mariera a été porté à l’écran par Léa Pool (sorti en salle en septembre 2017). Son roman Autour d’elle a été finaliste au Prix des libraires 2017.

L’illustratrice Josée Bisaillon, finaliste à deux reprises aux Prix littéraires du gouverneur général. Elle fera découvrir son univers des plus colorés, entre autres grâce à son nouvel album Ma tête en l’air, publié aux Éditions Fonfon.

La journaliste et auteure Rose-Line Brasset, qui séduit les jeunes lectrices avec les aventures que vit son personnage Juliette. L’auteure présentera la toute nouvelle bande dessinée Juliette à New York, publiée aux Éditions Hurtubise.

L’auteure Andrée A. Michaud, lauréate du prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes pour son roman Bondrée. Pour ce même roman traduit en anglais, elle était, cette année, en lice pour le prestigieux prix Giller. L’auteure a publié cet automne un tout nouveau roman, Routes secondaires, aux Éditions Québec Amérique.

L’auteur, historien et politologue Jean-François Nadeau, lauréat du prix Jules-Fournier 2017. Auteur de plusieurs livres, dont Le Devoir : un siècle québécois, il a publié l’automne dernier Les Montréalais, portraits d’une histoire. Il parle aussi d'histoire à l'émission Le 15/18.

L’auteure Louise Penny, couronnée de plusieurs distinctions internationales pour l’ensemble de son œuvre. L’auteure, dont le dernier roman Outrage mortel, connaît un beau succès auprès du public et de la critique, a reçu l’Ordre national du Québec en 2017.

L’auteur Éric Plamondon, salué par la critique pour chacun de ses livres. Son dernier titre, Taqawan, a été publié aux Éditions Le Quartanier.

L’écrivain et poète Felwine Sarr, auteur de l'ouvrage Habiter le monde : essai de politique relationnelle, paru à l'automne aux Éditions Mémoire d’encrier.

L’auteure suisse Aude Seigne, lauréate du prix Nicolas Bouvier pour son ouvrage Chroniques de l’Occident nomade. Son dernier roman, Une toile large comme le monde, publié aux Éditions Zoé, pose un regard actuel et authentique sur la fusion du monde contemporain avec le virtuel.

L’écrivaine et scénariste Fanny Britt, lauréate du Prix du gouverneur général en 2013 pour sa pièce Bienveillance. Son livre Louis parmi les spectres a été finaliste au prestigieux Festival d’Angoulême.

La présence de Radio-Canada

Encore cette année, Radio-Canada présentera quelques événements, dont la création d'un cadavre exquis, une histoire collective écrite et imaginée sur la page Facebook de Radio-Canada par les internautes, du 9 au 15 novembre.

Sur place, Radio-Canada offrira également une bibliothèque composée des 100 livres faisant partie des Incontournables 2017 à faire lire à ceux qui nous dirigent. Des émissions d'ICI Radio-Canada Première seront aussi diffusées du Salon du livre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine