Retour

Le Tricolore laisse filer une avance et s'incline devant les Oilers

Le Canadien voulait renouer avec la victoire jeudi soir à Edmonton, mais les hommes de l'entraîneur-chef Michel Therrien se sont butés à des Oilers tenaces. Les Albertains ont effacé un déficit de trois buts pour finalement battre le Tricolore 4-3.

Le Bleu-blanc-rouge subit ainsi une deuxième défaite de suite.

Leon Draisaitl a joué les héros à la toute fin du match en marquant le quatrième but des siens, son deuxième du match. Son but a couronné une très belle remontée des représentants de l'Alberta.

Le Canadien avait pourtant pris l'avance dès la première période. Brendan Gallagher a inscrit un but au milieu du premier tiers, en avantage numérique. Le numéro 11 a fait dévier le tir de P.K. Subban.

Torrey Mitchell a par la suite doublé l'avance des siens en fin de première période d'un puissant tir des poignets, qui a battu Cam Talbot, le portier des Oilers.

Alex Galchenyuk a ajouté un but pour le Tricolore moins d'une minute après celui de Torrey Mitchell.

Les Oilers reviennent dans le match

Les Oilers se sont réveillés tranquillement en deuxième période. Leon Draisaitl a permis à son équipe de s'inscrire au pointage, à la toute fin du deuxième tiers, en avantage numérique.

Brandon Davidson a ensuite réduit l'écart à 3-2 en troisième période, aidé de Connor McDavid.

Quelques instants plus tard, Benoît Pouliot, encore sur une passe de McDavid, est venu hanter son ancienne équipe et égaliser la marque en déjouant Carey Price lors d'une échappée.

Finalement, Draisaitl a marqué son deuxième filet de la rencontre avec un peu plus d'une minute à faire dans le match.

À l'image des duels des dernières années entre les deux équipes, le Bleu-blanc-rouge a connu quelques difficultés jeudi soir contre les Oilers.

Avant cette rencontre, les Albertains avaient remporté leurs trois dernières parties contre le Canadien. Le Tricolore était en quête d'une première victoire contre Edmonton depuis le 10 octobre 2013.

Soulignons que Paul Byron a participé à son premier match dans l'uniforme du Canadien.

Il prenait ainsi la place de Brian Flynn, qui a pour sa part été muté au deuxième trio du Tricolore en raison de la mise de côté par Michel Therrien d'Alexander Semin.

Il s'agissait également d'un match qui revêtait une signification particulière pour Jeff Petry. Le numéro 26 affrontait son ancienne équipe pour la première fois depuis qu'il a été échangé en mars dernier.

Le Canadien prend maintenant la direction de Calgary, où il affrontera les Flames vendredi soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine