Retour

Le Tricolore s’incline en prolongation contre Ottawa

Le Canadien de Montréal s'est frotté à des Sénateurs combatifs et coriaces mardi soir au Centre Bell, et les hommes de l'entraîneur-chef Michel Therrien ont baissé pavillon 2-1 en prolongation contre leurs adversaires ontariens.

Cette défaite met fin à une séquence de deux victoires du Tricolore. C'est Kyle Turris qui a scellé l'issue du match en déjouant Mike Condon.

Le jeune gardien de 25 ans, qui a subi son premier revers dans la Ligue nationale de hockey, n'a cependant pas grand-chose à se reprocher. Mike Condon a arrêté 25 des 27 tirs dirigés vers lui.

Son homologue, Craig Anderson, a également bien fait. Le vétéran de 34 ans a arrêté 36 des 37 rondelles lancées dans sa direction.

Le Canadien disputait une période de prolongation pour la première fois de l'année.

But refusé

Tomas Plekanec pensait avoir marqué en fin de première période, mais les arbitres ont refusé le but. Michel Therrien a demandé une révision vidéo.

Les officiels ont néanmoins maintenu leur décision, affirmant que Brendan Gallagher avait causé de l'obstruction contre Craig Anderson.

Ottawa s'inscrit au pointage

C'est Jean-Gabriel Pageau qui a ouvert la marque en début de deuxième période, en infériorité numérique.

L'Ottavien s'est échappé devant Mike Condon et l'a déjoué en tirant entre les deux jambières.

Dale Weise a cependant répliqué moins de 3 minutes plus tard en supériorité numérique, aidé d'Alex Galchenyuk et d'Andrei Markov.

La troisième période n'a donné lieu a aucun but.

Il s'agissait du deuxième affrontement entre les deux équipes depuis le début de la saison. Le Canadien a eu le dessus 3-1 lors du premier duel, le 11 octobre.

Le Tricolore disputera son prochain match jeudi soir au Centre Bell, contre les Islanders de New York.

Ces derniers sont cependant privés de leur attaquant vedette, John Tavares, en raison d'une maladie.

À l'instar du Canadien (11-2-1), les Islanders connaissent un bon début de saison (7-3-3).

Plus d'articles

Commentaires