Retour

Le Venezuela prive ses étudiants au Québec de leur argent

La crise politique et économique qui frappe le Venezuela a des impacts importants au-delà des frontières. Des étudiants vénézuéliens qui ont choisi d'étudier au Québec se retrouvent notamment privés de leur argent et de leurs bourses d'études.

Le gouvernement du Venezuela bloque les transferts de devises vers l'étranger et le renouvellement des passeports.

Cette situation complique la vie de quelque 800 étudiants, venus au Québec poursuivre leurs cursus universitaires en quête d'un avenir meilleur.

Plusieurs de ces étudiants se retrouvent contraints de se tourner vers des banques alimentaires. Certains avouent même travailler dans l'illégalité pour survivre.

C'est le cas de Fernando, qui préfère garder l'anonymat par crainte que sa famille ne soit victime de représailles.

Il est venu à Montréal pour préparer son doctorat en ingénierie à l’Université Concordia. Il est sans passeport valide depuis le mois de mars et il ne peut accéder à son argent bloqué au Venezuela.

Mais Fernando est plus chanceux que beaucoup de ses concitoyens. L'université montréalaise a accepté de l'aider en lui offrant, entre autres, un poste de recherche.

« Mon employeur m’aide. Il m’offre également de l’aide juridique », dit-il.

La seule façon de faire venir de l'argent au Canada est de demander l'autorisation au gouvernement vénézuélien en remplissant des formulaires en ligne, même pour de petits montants. Cela peut prendre de trois à six mois.

Enrique Machado de l'Organisation internationale des étudiants vénézuéliens à l'étranger a demandé l'aide de l'ambassadeur du Venezuela à Ottawa et la clémence du gouvernement canadien, sans succès.

Radio-Canada a sollicité une entrevue avec l'ambassadeur, qui n’a donné aucune réponse. Le ministère fédéral de l'Immigration a quant à lui affirmé que « les étudiants étrangers, qui font face à des défis uniques en raison de la situation dans leurs pays d'origine, devraient contacter les conseillers pour étudiants internationaux de leur école. »

D'après le reportage d’Eve Couture

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine