Retour

Le vote sur le règlement sur les chiens dangereux reporté à mardi à Montréal

Le conseil municipal de Montréal a débattu sur le règlement municipal sur les animaux de compagnie, mais le vote sur son adoption est reporté à mardi. La Ville entend interdire l'acquisition de tout nouveau chien de la race des pitbulls et resserrer les règles pour ceux qui en ont déjà un.

Les propriétaires de chiens de type pitbull pourront garder leur animal s'ils se conforment aux nouvelles exigences, mais il ne sera pas possible d'en adopter d'autres, selon le projet de règlement déposé lors de la séance du comité exécutif de la Ville, en août dernier.

Le règlement vise les chiens - de pure race ou croisés - qui présentent des caractéristiques du pitbull terrier américain, du terrier américain du Staffordshire ou du bull-terrier du Staffordshire, mais il porte également sur tous les chiens qui auront montré un comportement jugé dangereux.

De nouvelles statistiques dévoilées par le maire de Montréal, Denis Coderre, révèlent que, des 426 rapports d'incidents de morsures survenus entre le 1er janvier 2015 et le 21 septembre 2016, près du tiers (137) sont imputables à des pitbulls, 44 à des bergers allemands, 20 à des huskys et 15 à des boxers.

Les propriétaires de pitbulls devront demander un permis spécial d'ici la fin de l'année et pour l'obtenir, ils devront avoir acquis leur chien avant l'entrée en vigueur du nouveau règlement, le 8 octobre prochain. Ils devront également avoir un casier judiciaire vierge.

Les propriétaires devront également présenter des preuves de stérilisation de leur chien, de micropuçage et d'immunisation contre la rage. Les propriétaires contrevenant à la réglementation verront leur bête leur être retirée. Ils s'exposent à des amendes allant de 300 $ à 750 $ pour une première infraction. Les récidivistes s'exposent, quant à eux, à des amendes qui pourraient atteindre 2000 $.

Lorsque le chien sort de la maison, il devra porter une muselière, être tenu en laisse et être en tout temps surveillé par un adulte.

Christiane Vadnais est morte le 8 juin dernier après avoir été attaquée par un chien dans le quartier Pointe-aux-Trembles. À la suite de cet accident, le maire de Montréal, Denis Coderre, a décidé de revoir la réglementation sur les chiens dangereux et en particulier les bêtes de type pitbull. Dans un premier temps, la Ville avait indiqué que l'animal en cause dans la mort de la femme de 55 ans avait été identifié par la police comme un pitbull.

Le Service de police de la Ville de Montréal avait ensuite été démenti cette information. Un test d'ADN pour déterminer la race du chien a été demandé au début du mois d'août, avait indiqué la Ville, mais les résultats n'ont toujours pas été dévoilés.

Le règlement devrait être adopté mardi parce que les élus du parti du maire de la Ville, Denis Coderre, sont majoritaires au conseil municipal. Bien qu'ils votent en leur âme et conscience, jamais aucun de ses membres n'a voté contre lui depuis le début de son mandat, il y a trois ans.

Les élus de Projet Montréal voteront également sans égard pour la ligne de leur parti.

Les propriétaires de chiens visés par le nouveau règlement n'entendent pas se laisser museler pour autant. Ils tiendront d'ailleurs une manifestation pour dénoncer le sort qui est réservé à leur animal de compagnie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine