Pour son prochain combat, samedi au Centre Bell, David Lemieux ne se mesurera pas un adversaire au sommet de la catégorie des poids moyens.

Reste que tant le Montréalais (35-3, 32 K.-O.) que son clan ne prennent pas Cristian Rios (21-7-3, 6 K.-O.) à la légère puisque l'Argentin n'a jamais subi la défaite par K.-O.

« C'est certain que tu ne peux pas comparer Rios à (Gennady) Golovkin, mais c'est un adversaire solide, a souligné Lemieux. Lui, il encaisse, moi j'aime donner, alors on va voir ce que ça va donner. Sérieusement, c'est un gars qu'on a pris très au sérieux. On a choisi de bons partenaires d'entraînement. On ne l'a pas du tout pris à la légère. »

Marc Ramsay, son entraîneur, souhaiterait d'ailleurs que Rios donne du fil à retordre à son protégé.

« Ce que j'aimerais voir, c'est beaucoup de rounds. Que David soit en mesure de gérer techniquement le combat s'il devait s'étirer au-delà du neuvième round. En même temps, avec David, on ne sait jamais.

« Il y a des choses qu'on veut aller chercher dans ce combat-là, a-t-il poursuivi. Le fait qu'il soit gaucher, c'est un autre style de boxe. C'est aussi un boxeur très endurant. On a des outils, de l'expérience à aller chercher dans cet affrontement. On espère qu'il va être en mesure de les acquérir. »

Le clan Lemieux souhaitait, en affrontant Rios, se préparer pour un autre gaucher : Billy Joe Saunders et son titre de la WBO.

Saunders (23-0, 12 K.-O.) devait défendre son titre samedi, face au Russe Artur Akavov (16-1, 7 K.-O.), mais le Britannique s'est blessé et le combat a été reporté en novembre. Un retard qui rend bien improbable un duel contre Lemieux en décembre.

« Ça ne sera certainement pas contre Saunders, a admis Camille Estephan, président d'Eye of the Tiger Management. Mais si Lemieux sort indemne de son affrontement contre Rios, il y aura un combat en décembre. On a d'autres noms en tête. Ce qu'on a en tête, c'est de l'amener dans un duel contre Canelo Alvarez à la mi-2017. Tous ses prochains combats seront en fonction de cet objectif. On veut Canelo! »

Plus d'articles