Retour

Leonard Cohen sur l’inspiration, la mélancolie et sur son appartenance à Montréal

Un an après le décès du grand poète Leonard Cohen, de nombreux artistes sont réunis à Montréal pour le concert hommage Tower of Song. Adam Cohen a respecté les dernières volonté de son père en organisant cet événement d'envergure dans la métropole québécoise. De nos archives, retrouvez Leonard Cohen s'exprimant, en français, sur son attachement à Montréal.

En mai 1985, Leonard Cohen donne un spectacle à Montréal après une absence de 10 ans. La journaliste Isabelle Albert, de l’émission Le Point, le rencontre quelques jours avant. Leonard Cohen confie qu’il est très nerveux de chanter de nouveau dans sa ville natale, car c’est sa famille au sens large qui vient le voir.

« Je considère Montréal comme chez moi », ajoute-t-il, en commentant au passage les transformations du quartier portugais, où il a toujours un appartement.

Alors âgé de 50 ans, Leonard Cohen affirme ne pas du tout avoir peur de vieillir. Il craint cependant la page blanche.

Plus de 30 ans plus tard, avec la carrière artistique fructueuse qu’on lui connaît, les propos de Leonard Cohen sont fascinants à entendre.

Leonard Cohen est mort à Los Angeles le 7 novembre 2016 à l’âge de 82 ans. Il a été inhumé à Montréal, au cimetière juif Shaar Hashomayim, sur les versants du Mont-Royal.

Un an après son décès, le spectacle Tower of Song : hommage à Leonard Cohen marque le début d’une série d’hommages. Le Musée d’art contemporain de Montréal lancera son exposition Leonard Cohen : une brèche en toute chose le 9 novembre prochain. Puis, du 5 au 9 novembre prochains, les Ballets jazz de Montréal mettront en mouvement l’œuvre de Cohen dans le spectacle Dance me.

Le concert sera aussi diffusé en première mondiale sur ICI Musique (en ondes et sur le web) le mardi 7 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine