Le bilan de la saison 2016 de l'Impact a aussi été l'occasion pour Didier Drogba de tirer les dernières conclusions de son expérience montréalaise et nord-américaine.

Si dans l’ensemble le no 11 a parlé de façon positive de son passage, il a toutefois répondu très clairement à une question où on lui demandait de comparer le jeu de la MLS à ce qu’il avait connu en France ou en Angleterre.

« Sans que ce soit péjoratif, je dirais qu’en Europe on joue au football, avec tout ce que cela implique, et ici on joue au soccer. C’est le même sport avec des règles un peu différentes, une approche différente », a d’abord lancé l’Ivoirien.

« Ils (la MLS) ont envie de faire du football à l’européenne, mais les règles qui sont en place ne le permettent pas. Je parle des avions, des règles concernant les joueurs qui ne peuvent pas être transférés d’un club à un autre en raison de ce système d’échanges », a poursuivi Drogba.

« Cela fait de cette ligue quelque chose d’homogène et qui empêche une équipe de prendre 10 points d’avance au classement. Ça nivelle tout le monde. Et comme il n’y a aucune équipe qui monte ou qui descende (pas de relégation), une équipe qui finit 6e peut remporter la MLS comme c’est arrivé l’an dernier. Ça ne récompense pas forcément l’équipe la plus régulière de la saison », a conclu l'attaquant.

Poursuivra-t-il sa carrière en 2017? « Je vais continuer. Ça, c’est sûr. Où? Je ne sais pas encore », s’est contenté de réaffirmer Drogba, que certains envoient ailleurs en MLS pendant que les autres lui attribuent l’intention d’un retour dans l’entourage de Chelsea.

Les éloges

Dans la bouche de l'ensemble de ses coéquipiers et de l'entraîneur Mauro Biello, Drogba a fait l'unanimité. En plus de parler de l'évidence de son talent et de son appartenance à la classe mondiale, plusieurs ont souligné sa grande modestie et ses qualités humaines.

Pour un, Hassoun Camara a mentionné que Drogba lui avait été d'un grand secours dans sa rééducation et vers le retour à une forme optimale. Le défenseur a parlé des conseils judicieux de Drogba qui est allé jusqu'à lui fournir les services de son thérapeute et préparateur personnel.

Aux dires de Camara, plusieurs joueurs de l'Impact ont ainsi bénéficié de soins de premier plan pour leur permettre de jouer au meilleur de leurs capacités.

Dominic Oduro, Ignacio Piatti, et Marco Donadel, pour ne nommer que ceux-là, ont abondé dans le même sens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine