Retour

Les Alouettes échangent S.J. Green aux Argonauts

S.J. Green renouera bientôt avec Marc Trestman et Jim Popp. Les Alouettes de Montréal ont échangé jeudi le receveur de passes aux Argonauts de Toronto contre un choix de 6e tour en 2017 et un choix conditionnel en 2018.

Green n'a joué que sporadiquement lors de la dernière campagne en raison d'une terrible blessure au genou droit. Il avait subi une déchirure complète du ligament collatéral interne, du ligament croisé postérieur, du ligament croisé antérieur et du ménisque au deuxième match de l'année.

Popp, le nouveau directeur général des Argonauts, a cependant bon espoir de revoir le Green des beaux jours fouler le terrain du BMO Field.

« Nous sommes à l’aise avec les progrès réalisés par S.J. Selon ses médecins, il devrait être rétabli pour participer à notre camp d’entraînement en juin », a-t-il souligné.

Le vétéran de 10 saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF) a remporté deux coupes Grey à Montréal, en 2009 et 2010, sous la gouverne du tandem Trestman-Popp.

« S.J. est un joueur dynamique et un gagnant qui nous donne une arme de plus en attaque, et qui ajoute du leadership au sein de notre vestiaire », a indiqué Popp. Nous sommes heureux d’accueillir S.J. dans la famille des Argos, et nous avons hâte de le voir enfiler notre uniforme. »

Green a été nommé dans l'équipe d'étoiles de la Division est de 2011 à 2015. Il a enregistré 444 attrapés pour 6626 verges et 42 touchés en 116 rencontres avec les Alouettes. Il a longtemps été l'une des cibles favorites d'Anthony Calvillo et des quarts qui lui ont succédé.

L'athlète de 31 ans a franchi le plateau des 1000 verges dans 4 de ses 6 dernières campagnes.

« Nous tenons aujourd'hui à remercier S.J. pour sa grande contribution à notre équipe et à notre organisation au fil des ans, a indiqué le directeur général des Alouettes, Kavis Reed. Nos supporteurs ont pu voir à l'œuvre l'un des joueurs spectaculaires de la LCF au cours des 10 dernières années.

« S.J. a également contribué [à faire rayonner l'organisation] par ses efforts communautaires. Ce fut un plaisir de travailler avec un professionnel de sa trempe sur une base quotidienne. Une décision comme celle-ci n'est jamais facile à prendre. Au nom de toute l'organisation, j'aimerais souhaiter tout ce qu'il y a de mieux à S.J. », a-t-il conclu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine