Retour

Les Alouettes gâchent le retour de Trestman à Montréal

Les Alouettes de Montréal ont battu les Argonauts de Toronto 21-9, vendredi soir, au stade Percival-Molson. Les Moineaux s'emparent ainsi du 1er rang de leur division depuis le 7 novembre 2014.

Jacques Chapdelaine n'a pas cessé de dire à quel point ce match face aux Argonauts était important. Ses joueurs ont bien saisi le message.

L'ancien entraîneur-chef des Alouettes Marc Trestman était de retour pour la première fois dans la métropole québécoise depuis qu'il a changé de camp.

Ernest Jackson et George Johnson ont marqué les touchés des Alouettes (3-4), tandis que Boris Bede a réussi des placements sur 17 et 21 verges.

La réplique des Argos (3-5) est venue de Lirim Hajrullahu, qui a réussi des placements de 47, 31 et 37 verges.

Darian Durant a de nouveau été efficace à la barre de l'attaque montréalaise, complétant 12 de ses 18 passes dans les deux premiers quarts, dont deux pour des touchés, pour permettre aux Alouettes de rentrer au vestiaire avec une avance de 18-3.

Il a d'abord rejoint Jackson sur 41 verges au premier quart, avant de permettre à Johnson de marquer son premier majeur en carrière sur un jeu de 16 verges 15 minutes plus tard.

Un simple de Bede, sur un placement raté de 31 verges, stoppant sa séquence de succès à 15, et un placement réussi, ainsi qu'un autre de Hajrullahu ont complété la marque.

Il faut dire que privée du quart partant Ricky Ray, l'attaque des Argos était sévèrement amputée. En son absence, Jeff Mathews n'a rien fait qui vaille, ne complétant que huit passes en 12 tentatives pour 67 verges en première mi-temps, une performance insuffisante pour que Trestman lui laisse l'occasion d'amorcer le troisième quart.

Cody Fajardo a conduit les Argos jusqu'à la ligne de 24 dès la première poussée des Torontois au retour de la pause, mais ils ont dû se contenter d'un placement de Hajrullahu.

À la fin du troisième quart, Fajardo a de nouveau amorcé une séquence intéressante pour les Torontois, mais sur un troisième essai et cinq verges à faire à la ligne de 7 des Alouettes, les visiteurs ont commis une procédure illégale, en plus d'être pénalisés pour conduite antisportive, si bien que les Alouettes ont repris le ballon à leur ligne de 17.

Les Argonauts ont eu deux autres chances de s'approcher de la zone des buts au quatrième quart, mais à chaque fois de coûteuses pénalités ou de beaux jeux défensifs les ont empêchées d'inscrire un touché.

Les deux équipes s'affronteront de nouveau samedi prochain, au BMO Field de Toronto. Trestman voudra certainement pouvoir compter sur Ray cette fois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine