Retour

Les Canadiennes Abanda et Andreescu relèvent le défi kazakh

Le Canada s'est qualifié pour le groupe mondial II en Fed Cup, grâce à des victoires de Françoise Abanda et Bianca Andreescu contre des joueuses du Kazakhstan nettement mieux classées qu'elles, dimanche à Montréal.

Après un triomphe de 6-3 et 6-4 contre Yaroslava Shvedova, 51e raquette mondiale, samedi, Abanda a signé un second tour de force, dimanche, contre Yulia Putintseva, 31e. La Québécoise, qui est pour sa part 186e à la WTA, s'est imposée en deux manches identiques de 6-3 au stade Uniprix.

La joueuse de 18 ans se plaît à représenter sa nation. Elle revendique désormais un dossier de cinq victoires contre quatre revers en Fed Cup.

« Je n'ai pas commencé le match comme je l'aurais voulu, mais je suis contente d'avoir pu m'ajuster, a affirmé Abanda. Elle avait disputé un match éprouvant hier contre Bianca et j'ai voulu être agressive pour pouvoir gagner en deux manches. »

Andreescu, battue 4-6, 6-4 et 4-6 par Putintseva samedi, s'est reprise avec une victoire en deux manches de 7-6(7/1) et 6-4 contre Shvedova. La Canadienne n'a que 16 ans et est classée 188e au monde.

Le capitaine Sylvain Bruneau compte sur un quatuor axé sur la jeunesse pour cette confrontation face au Kazakhstan. Les quatre jeunes joueuses affichent une moyenne d'âge de 19,75 ans. Leurs adversaires, quant à elles, sont âgées de 21 à 32 ans, pour une moyenne de 26 ans.

À noter qu'Eugenie Bouchard a fait l'impasse sur cette compétition en raison d'un conflit d'horaire. La Westmountoise participera au tournoi sur terre battue de Stuttgart, en Allemagne, qui battra son plein à compter de lundi.

D'autres détails suivront.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine