L'Impact de Montréal ne participera pas aux séries de la Coupe MLS. Les Red Bulls de New York, avec une victoire de 3-0 contre les Whitecaps de Vancouver, se sont emparés samedi de la 6e et dernière place qui donne accès au tournoi d'après-saison dans l'Association de l'Est.

Daniel Royer, Bradley Wright-Phillips et l’ancien Montréalais Felipe ont inscrit les filets des New-Yorkais (13-12-7), qui comptent maintenant 46 points au classement avec 2 matchs à jouer. Le premier pilote de l’Impact en MLS, Jesse Marsch, mène donc ses Red Bulls en séries pour la troisième fois en autant de saisons à la barre.

Le onze montréalais doit lui aussi jouer encore deux rencontres. Mais avec sa fiche de 11 victoires, 15 défaites et 6 matchs nuls pour 39 points, il ne peut plus rattraper l’équipe qu’il avait pourtant éliminée en demi-finale d’Association l’an dernier.

Les Montréalais n'avaient pas raté les séries de la MLS depuis 2014.

L’Impact affronte son grand rival, le Toronto FC, le dimanche 15 octobre au BMO Field. Avec leurs 65 points, les Torontois sont déjà assurés de remporter le championnat de la saison et pourraient battre le record de points amassés en une seule campagne : 68 par le Galaxy de Los Angeles en 1998.

Plus d'articles

Commentaires