Retour

Les mesures d’atténuation ont eu peu d’effet sur la circulation au pont Mercier

L'heure de pointe matinale a encore une fois été difficile à l'approche du pont Mercier, où des mesures d'atténuation supplémentaires entraient en vigueur pour tenter de réduire les importants bouchons de circulation qui perturbent la circulation depuis une semaine.

Malgré les efforts des services de transports collectifs, qui offrent trois jours de gratuité aux usagers du train et des autobus, et l’interdiction des camions sur le pont Mercier aux heures de pointe, les automobilistes de la région de Châteauguay se sont retrouvés à nouveau dans un important bouchon mardi matin.

Comme la semaine dernière, les voitures ont commencé à refouler très tôt à Châteauguay et à Kahnawake sur les routes 132 et 138 à l’approche du pont Mercier. Une seule voie est ouverte dans chaque direction jusqu’à la fin août en raison de travaux de réfection du pont, qu'empruntent chaque jour 75 000 véhicules.

Le bouchon s'est cependant résorbé graduellement à partir de 8 h.

Selon plusieurs automobilistes interrogés dans les embouteillages, même s'ils sont améliorés, les services de transport en commun sont difficiles à emprunter, voire absents, à des heures très matinales. Si certains affirment travailler sur la route, d'autres automobilistes ont expliqué être obligés de prendre leur voiture, car aucun transport en commun efficace n'est disponible dans le secteur où ils travaillent.

Depuis la fermeture d’une des travées du pont Honoré-Mercier, la semaine dernière, les automobilistes de la région de Châteauguay vivent des heures infernales matin et soir à l'entrée et à la sortie de Montréal.

Les mesures d’atténuation prévues à l’origine n’ayant pratiquement eu aucun effet sur le flot de circulation automobile, les maires de la MRC de Roussillon ont rencontré d’urgence la semaine dernière le ministre des Transports, André Fortin, pour la mise en place de mesures d’atténuation supplémentaires.

Les maires de la MRC de Roussillon doivent faire le bilan de la situation et de l'efficacité des mesures d'atténuation plus tard cette semaine. Les automobilistes, quant à eux, devront patienter jusqu’au 20 août avant de pouvoir circuler à nouveau sur les deux travées du pont.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine