Retour

Les Montréalais invités à éviter l'Hôtel-Dieu d'ici le déménagement de dimanche

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) demande à la population d'éviter dès maintenant l'urgence de l'Hôtel-Dieu d'ici le déménagement de l'hôpital au centre-ville, qui s'amorcera en fin de semaine. « Les personnes nécessitant des soins sont invitées à se rendre dans une clinique ou une salle d'urgence à proximité de leur domicile », a-t-il fait savoir, jeudi.

L'hôpital fermera ses portes dès 5 h, dimanche, pour procéder au transfert des patients vers les nouvelles installations du CHUM.

« Dimanche matin, les patients hospitalisés à l’Hôtel-Dieu seront transportés au CHUM à bord d’ambulances d’Urgences-santé et de véhicules Medicar, selon leur condition médicale. Cette opération devrait être complétée en quelques heures », assure-t-on.

Pour assurer la fluidité et la rapidité des transferts, le CHUM demande à la population d’éviter d’emprunter en matinée l’itinéraire établi de concert avec la Ville de Montréal et le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM), soit la rue Saint-Urbain et le boulevard René-Lévesque.

Un avertissement similaire, lors du transfert des patients de l'hôpital Saint-Luc, le 8 octobre, avait « permis d’assurer le succès » de l'opération, rappelle la vice-présidente responsable des transferts, Danielle Fleury.

Malgré le transfert de ses patients, l'Hôtel-Dieu continuera toutefois à abriter des bureaux et des cliniques externes du CHUM, et ce, jusqu’à ce que la dernière phase du nouvel hôpital soit complétée.

Le déménagement de l’Hôtel-Dieu est amorcé depuis le 23 octobre dernier.

Le prochain et dernier transfert aura lieu le 26 novembre, lorsque les patients de l'hôpital Notre-Dame prendront la direction du mégahôpital, inauguré officiellement en septembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine