Retour

Les Montréalais invités à éviter l'Hôtel-Dieu d'ici le déménagement de dimanche

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) demande à la population d'éviter dès maintenant l'urgence de l'Hôtel-Dieu d'ici le déménagement de l'hôpital au centre-ville, qui s'amorcera en fin de semaine. « Les personnes nécessitant des soins sont invitées à se rendre dans une clinique ou une salle d'urgence à proximité de leur domicile », a-t-il fait savoir, jeudi.

L'hôpital fermera ses portes dès 5 h, dimanche, pour procéder au transfert des patients vers les nouvelles installations du CHUM.

« Dimanche matin, les patients hospitalisés à l’Hôtel-Dieu seront transportés au CHUM à bord d’ambulances d’Urgences-santé et de véhicules Medicar, selon leur condition médicale. Cette opération devrait être complétée en quelques heures », assure-t-on.

Pour assurer la fluidité et la rapidité des transferts, le CHUM demande à la population d’éviter d’emprunter en matinée l’itinéraire établi de concert avec la Ville de Montréal et le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM), soit la rue Saint-Urbain et le boulevard René-Lévesque.

Un avertissement similaire, lors du transfert des patients de l'hôpital Saint-Luc, le 8 octobre, avait « permis d’assurer le succès » de l'opération, rappelle la vice-présidente responsable des transferts, Danielle Fleury.

Malgré le transfert de ses patients, l'Hôtel-Dieu continuera toutefois à abriter des bureaux et des cliniques externes du CHUM, et ce, jusqu’à ce que la dernière phase du nouvel hôpital soit complétée.

Le déménagement de l’Hôtel-Dieu est amorcé depuis le 23 octobre dernier.

Le prochain et dernier transfert aura lieu le 26 novembre, lorsque les patients de l'hôpital Notre-Dame prendront la direction du mégahôpital, inauguré officiellement en septembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine