Retour

Les pilotes de formule E ont hâte à Montréal

Les pilotes du Championnat de formule E ont hâte de revenir sur le continent nord-américain, avec New York et Montréal en fermeture de saison au mois de juillet.

New York accueillera les voitures électriques les 15 et 16 juillet, juste avant Montréal les 28 et 29.

Plusieurs pilotes aiment l'idée de finir la saison dans le « nouveau » monde.

« Après quelques étapes francophones en Europe, comme Monaco, Paris et Bruxelles, je suis content de retourner à Montréal, un autre pays francophone, a expliqué Jean-Éric Vergne (Techeetah). J'ai beaucoup d'amis là-bas, et beaucoup de bons souvenirs. »

Vergne a participé trois fois au Grand Prix du Canada de F1 au circuit Gilles-Villeneuve avec l'équipe Toro Rosso (15e, 6e, 8e) de 2012 à 2014.

« J'aime bien la fin de saison avec New York et Montréal, a pour sa part dit le Britannique Oliver Turvey (Nextev). Ce sont deux villes super intéressantes. »

Pour l'ancien pilote de F1 et aujourd'hui propriétaire d'équipe, Michael Andretti, le continent nord-américain est un atout majeur.

« Les trois dernières semaines du calendrier sont particulièrement intéressantes pour Andretti, a pour sa part dit Antonio Felix Da Costa (Andretti-BMW).

« Aller à New York, c'est important pour l'équipe, et ensuite finir à Montréal, ce sera génial, a-t-il ajouté. J'ai hâte de connaître un peu mieux l'Amérique du Nord. »

La troisième saison de formule E a commencé à Hong Kong le 9 octobre.

Après les deux premières étapes, à Hong Kong et à Marrakech au Maroc (12 novembre), les 10 équipes se préparent pour l'étape de Buenos Aires le 18 février.

Sébastien Buemi de l'équipe Renault Dams connaît un début de saison parfait, avec deux victoires. Il domine le classement avec 50 points.

Son coéquipier Nicolas Prost est 3e (28), à 4 points de Lucas di Grassi de l'équipe ABT Audi Sport (24).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine