Retour

Les pitbulls de Montréal accueillis dans les Maritimes

Des groupes de défense des animaux des provinces maritimes s'organisent afin de trouver des refuges aux chiens pitbulls qui deviendront bientôt indésirables à Montréal.

À Halifax, Anthony Carter, directeur de l'organisme Pawsability Rescue Society, affirme avoir reçu au moins 200 messages offrant un gîte aux pitbulls.

Au Nouveau-Brunswick, le groupe Transports without Borders, basé à Saint-Jean, propose son aide pour que les chiens soient transportés de Montréal vers diverses destinations du Canada atlantique.

Le règlement sur l'encadrement des chiens dangereux a été adopté mardi à Montréal par les conseillers municipaux. Dès le 3 octobre, il sera interdit d'acquérir un pitbull dans cette ville.

Les propriétaires d'un chien de type pitbull devront fournir un document attestant de l'absence d'antécédents judiciaires liés à la violence et demander un permis spécial de garde d'ici le 31 décembre 2016, sinon, ils devront se départir de leur chien à partir du 1er janvier prochain.

Les chiens devront aussi être stérilisés, vaccinés contre la rage, avoir une micropuce et porter une muselière en tout temps dans les espaces publics.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine