Retour

Les plages urbaines font le bonheur des citadins 

En juin 2012, ouvre une nouvelle plage située à la pointe du quai de l'Horloge, dans le Vieux-Port de Montréal. Le désir des Montréalais de se prélasser au bord de l'eau et de flâner au soleil, en plein cœur de la ville, ne remonte pas à hier

Au Téléjournal du 16 juin 2012, la journaliste Valerie-Micaela Bain se rend à la plage de l’Horloge pour y rencontrer les visiteurs. On y apprend que l’idée d’aménager ce lieu de détente, à Montréal, commence à se propager en 2010. À cette époque, la Société du Vieux-Port planifie la réfection du quai.

Dans les années 1950, on compte une cinquantaine de plages destinées à la baignade sur l’île. Par la suite, la majorité d’entre elles ferme en raison de la piètre qualité de l’eau. Au tournant des années 1970, cette tendance ne fait que s’accélérer.

Au bulletin de nouvelles Ce soir du 6 août 1981, l’animateur Michel Benoît explique qu’il n’existe plus que sept plages publiques dans la région de Montréal. Dans le reportage qui suit, le journaliste Gilles Sirois en profite pour nous faire découvrir les plages clandestines de la région métropolitaine. En effet, des baigneurs, adeptes du nudisme pour la plupart, envahissent d’anciennes carrières et sablières.

Dans un vox pop présenté à l’émission Montréal ce soir le 17 juin 1988, des passants répondent à la question « Que pensez-vous de l’état des plages dans la région de Montréal? » Les rivages montréalais ne semblent pas exercer un grand attrait auprès de la population. « C’est un désastre, il n’y en a pas », affirme une citoyenne. « À Québec, je ne me baignerais pas dans le fleuve, à Montréal encore moins », explique une autre.

L’année suivante, en 1989, la Ville de Montréal et le maire Jean Doré travaillent à la réalisation d’une plage sur l’actuel site du parc Jean-Drapeau. En 2015, le lieu est rebaptisé Plage Jean-Doré, en hommage à l’ancien politicien décédé cette même année.

Plusieurs projets municipaux misent sur la réappropriation des plans d’eau et des berges du fleuve Saint-Laurent. L’ouverture d’une plage dans Verdun, une volonté du maire Denis Coderre, est prévue pour la fin de l’été 2017. À l’origine, l’inauguration devait concorder avec le 375e anniversaire de Montréal.

Suivez-nous sur la page Facebook Les Archives de Radio-Canada

Plus d'articles

Commentaires