Retour

Les pompiers reviennent arroser un bâtiment incendié dimanche rue Saint-Denis

Les pompiers de Montréal ont dû retourner lundi matin dans un immeuble commercial et locatif, incendié dimanche rue Saint-Denis, en raison de la présence persistante de braises dans les décombres. La circulation est compliquée par la fermeture de la rue Saint-Denis à la hauteur de la rue Cherrier.

Selon le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), les pompiers ont dû revenir lundi matin pour éteindre des tisons et des braises qui couvaient toujours dans la structure.

La difficulté des pompiers à atteindre le foyer d'incendie situé sous le bâtiment, en raison de l'instabilité de la structure, fait en sorte qu'il est difficile pour eux de s'assurer qu'il ne reste aucune braise toujours active sans s'aventurer trop loin dans les décombres, a expliqué le chef aux opérations Martin Farmer.

La conception du bâtiment, qui comporte plusieurs épaisseurs de planchers superposées, serait aussi propice à la survie de braises dans les décombres, selon M. Farmer.

Tôt dimanche matin, près de 125 pompiers ont été appelés sur les lieux pour éteindre un incendie qui s'était déclaré dans le sous-sol de l'immeuble qui abrite le restaurant Universel et des logements.

Le feu s’est ensuite propagé aux deuxième et troisième étages. Une dizaine de locataires ont été évacués, mais personne n'a été blessé. Les personnes évacuées parlaient de fumée « très dense ».

« C’est un bâtiment qui est profond et difficile à ventiler [...] Des trouées [ouvertures] ont été faites au rez-de-chaussée pour faire sortir la fumée du sous-sol et pénétrer plus facilement. Il y a un relais de ventilateurs et de jets d’eau qui font une traînée d’air pour faire sortir la fumée » a expliqué John Primiani, chef des opérations du Service de sécurité incendie de Montréal.

Des bâtiments adjacents ont également été évacués par mesure de précaution.

Les origines de cet incendie sont pour l’instant inconnues.

Plus d'articles