Retour

Les travailleurs de la construction de retour sur les chantiers

Les activités reprennent ce matin sur les chantiers de construction partout au Québec au lendemain de l'adoption de la loi spéciale qui a mis fin à sept jours de grève.

Le retour au travail s’effectue avec amertume, selon des travailleurs rencontrés sur le chantier du nouveau pont Champlain à Montréal.« On aurait aimé avoir une entente négociée et non imposée. La tension est palpable, ça va être très difficile ce matin », confie Alain Aubert.« On retourne au travail forcé, mais avec au moins une augmentation de salaire de 1,8 %, c’est déjà un minimum », ajoute Francis Lavallée.

M. Lavallée espère maintenant que les conditions concernant la conciliation travail-famille seront réglées d’ici l’automne.

Francis Lavallée est conscient que beaucoup de gens dans d’autres domaines travaillent le samedi, mais il rappelle que ces ententes existent depuis longtemps.« Des travailleurs se sont battus pour nous autres, on veut que ça reste. On demandait au minimum le statu quo et le coût de la vie. Ça coûte déjà assez cher aujourd’hui, c’est pas grand-chose qu’on demandait », dit-il.

Reprise des discussionsLes parties patronale et syndicale, appuyées par des médiateurs, sont tenues de poursuivre les discussions en vue de conclure de nouvelles ententes négociées dans les quatre secteurs de l'industrie d’ici le 30 octobre prochain.Si ces pourparlers échouent, la ministre du Travail Dominique Vien choisira elle-même les sujets litigieux qui seront soumis à un arbitre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine