Retour

Les travaux de la rue Saint-Denis terminés avec un mois d'avance

Les commerçants de la rue Saint-Denis ont une occasion de célébrer; amorcés l'an dernier, les travaux de réfection de cette importante artère montréalaise seront officiellement terminés aujourd'hui, soit un mois plus tôt que prévu. Les travaux devaient normalement prendre fin le 1er novembre.

Évalués à 16 millions de dollars, les travaux consistaient à reconstruire les conduites d'égout et d'eau potable, les trottoirs et la chaussée de même qu'à réparer les installations électriques souterraines.

Lionel Perez, responsable des infrastructures à la Ville de Montréal, a attribué cette réussite au bureau de coordination mis en place par l'administration Coderre pour gérer l'ensemble des travaux.

« On s'assure que tout le monde se parle », a affirmé le conseiller municipal sur ICI RDI.

« On a changé la façon de faire la gérance de nos chantiers grâce à planification en amont », a-t-il souligné, une façon d'éviter que des travaux ne soient refaits en raison d'imprévus, par exemple le gaz ou les égoûts.

Bien que la Ville ait mis des mesures de mitigation en place - terrasses temporaires, trottoirs de bois, installation de chaises et de hamacs -, les commerçants ont souffert des travaux qui ont fait fuir une partie de la clientèle; certains d'entre eux ont ainsi vu leur chiffre d'affaires diminuer de 15 % à 50 %.

Pour que les travaux durent le moins longtemps possible, l'administration Coderre avait notamment proposé des incitatifs à l'entrepreneur afin d'encourager celui-ci à finir plus rapidement que prévu.  

Lionel Perez assure cependant que cette politique de bonis est bien balisée, afin d'éviter les scandales survenus sous l'administration précédente.

« Sur un contrat de 15 millions de dollars, on parle d'un boni maximal de 100 000 $ », a-t-il affirmé, soulignant que les travaux sur Saint-Denis ont été les premiers à bénéficier de cette politique, et qu'une évaluation en sera faite avant de la poursuivre.

Pendant que les ouvriers procèdent à l'épandage des derniers mètres de pavage entre l'avenue Duluth et la rue Marie-Anne, les commerçants sont conviés à une fête, à compter de 17 h 30, afin de souligner la fin de leur saison de misère.

La célébration est organisée par la Société de développement commercial de la rue Saint-Denis, qui a invité le maire de Montréal, Denis Coderre, et le maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez.

Les commerçants espèrent maintenant que le cafouillage survenu lors de la réfection de la rue Saint-Laurent, il y a quelques années, ne se reproduira pas. Les ouvriers avaient dû rouvrir la rue pour y effectuer des travaux sur les infrastructures de gaz quelques jours seulement après la fin des travaux majeurs de réfection de la rue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine