Retour

Les travaux de protection de la prise d'eau de l'usine Atwater prêts à commencer

La Ville de Montréal octroie un contrat de 75,3 millions de dollars à la firme CRT Construction pour des travaux visant à protéger l'entrée d'eau de l'usine Atwater des risques de contamination accidentelle liée aux chantiers de l'échangeur Turcot et du pont Champlain.

Le projet consiste à canaliser l’eau par un tunnel suffisamment éloigné de l’autoroute 15 pour assurer cette protection. La canalisation fermée de l’aqueduc s’étendra sur une distance d’environ 870 mètres.

Les travaux doivent débuter le mois prochain, pour se terminer en mai 2018. Des rideaux de protection seront installés dans le canal durant les travaux, tandis qu’une clôture sera érigée et une surveillance vidéo, effectuée pour prévenir toute intrusion.

C’est un canal à ciel ouvert d’environ huit kilomètres qui alimente l’usine d’eau potable Atwater. Une section de ce canal se trouve en bordure de l’A-15 Sud, entre la rue de l’Église et l’avenue Atwater. Il y a une distance d’à peine 50 mètres entre l’autoroute et la prise d’eau.

L’administration du maire Denis Coderre souhaite toujours une « subvention hors programme » pour ces travaux annoncés il y a un an, compte tenu de l’urgence d’agir.

Le maire Coderre avait évoqué les discussions en cours à ce sujet, mardi, lors de l’annonce d’une contribution de 83 millions de dollars de Québec et Ottawa pour d’autres travaux d’égout et d’aqueduc.

Construite en 1854, l’usine Atwater produit presque la moitié de l’eau potable à Montréal.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine