Les contribuables de la ville de Longueuil ne devraient pas voir une grosse variation de leur compte de taxes cette année. La municipalité a réussi à limiter la hausse de la taxe résidentielle à 0,5 % en moyenne soit l'équivalent de 13 dollars en moyenne pour une propriété unifamiliale.

Ce sont les secteurs de Saint-Hubert (0,5 %) et le Vieux-Longueuil (0,5 %) qui subissent la plus forte hausse alors que l'arrondissement Le Moyne se voit allégé d'une baisse de 0,8 %.

Le budget s'élève à 402 millions de dollars pour 2017 soit une hausse des dépenses de 1,5 % par rapport à l'année dernière.

La Ville affirme qu'une gestion rigoureuse de ses dépenses lui permet d'annoncer une hausse des taxes foncières deux fois plus faible que l'an dernier.

En 2017, Longueuil prévoit investir :

  • Un million de dollars de plus pour la sécurité publique
  • 365 000 dollars pour la plage municipale
  • 700 000 dollars pour la lutte contre l'agrile du frêne
  • 144 000 dollars pour la revitalisation de la rue Saint-Charles
  • 200 000 dollars pour le « portail citoyen »

Tensions à l'agglomération de Longueuil

Malgré l'invitation de la mairesse de Longueuil, les maires de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert étaient absents ce matin d'une rencontre pour le budget d'agglomération qui sera officiellement présenté le 8 décembre prochain.

Il y a quelques semaines les maires Paul Leduc, Martin Murray et Alain Depatie ont lancé une campagne intitulée « On paie trop pour Longueuil ».

Ils soutiennent que dix ans après la création de l'agglomération de Longueuil, des lacunes importantes subsistent dans sa gouvernance et son financement.

La mairesse Caroline St-Hilaire les avait invités à venir faire part jeudi matin de leur mécontentement, mais seule la ville de Boucherville s'est présentée à la rencontre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine