Lucian Bute (32-2-0, 24 K.-O.) a réussi son retour dans le ring.

Le boxeur de 35 ans a défait l'Italien Andrea Di Luisa (17-3-0, 13 K-O.) par K.-O. technique au 4e round, samedi soir, devant quelques 5000 spectateurs réunis au Centre Bell.

« Lucian Bute est de retour », s'est-il exclamé en entrevue après le duel.

Après un premier round plutôt timide, Bute s'est montré de plus en plus confiant. Au deuxième, il a placé plusieurs bonnes gauches au corps et au visage de son adversaire. Bute a continué sur cette lancée au troisième, et a tuméfié l'oeil droit de l'Italien grâce à quelques bonnes gauches.

Le combat s'est joué en l'espace de quelques instants au 4e round.

Bute paraissait ébranlé après avoir subi une série de crochets de son adversaire.

Puis, le vent a changé. Le Québécois d'origine roumaine a asséné trois crochets de gauche à son adversaire, qui s'est retrouvé au tapis.

Di Luisa s'est relevé sans trop de difficultés, mais a été incapable de répondre à la pluie de coups que son adversaire dans les secondes suivantes.

Constatant que son pugiliste était bien amoché et en fâcheuse posture, l'entraîneur de Di Luisa a lancé la serviette et l'arbitre s'est interposé.

Des amateurs heureux

Le Roumain, champion des super moyens de l'International Boxing Federation (IBF) de 2007 à 2012, combattait pour la première fois depuis sa défaite par décision unanime contre Jean Pascal, en janvier 2014.

Cette victoire lui a permis de regagner le coeur des amateurs, qui ont chaudement applaudi sa victoire. « Le monde qui sont venus ici, ils sont derrière moi », a-t-il affirmé après le combat.

Son triomphe lui permet aussi de faire taire ses détracteurs, qui disaient qu'il n'était plus l'ombre de lui-même.

Bute, lui, croyait en lui-même. « Mentalement, psychologiquement, j'étais prêt », a-t-il dit.

Autres combats

  • Eleider Alvarez (18-0-0, 10 K.-O.) défait Isidro Ranoni Prieto (ARG) (24-1-3, 20 K.-O.) par décision unanime
  • Junior Ulysse (9-0, 6 K.-O) défait Ryan Wagner (5-3, 2 K.-O.) par K.-O. au 3e round
  • Bogdan Dinu (13-0, 9 K.-O.) défait Ed Perry (20-6-2, 11 K.-O.) par K.-O. au 2e round
  • Erik Bazinyan (9-0, 6 K.-O.) défait LeeAnthony Spitzka (6-2, 6 K.-O.) par K.-O au 3e round
  • Vislan Dalkhaev (3-0, 1 K.-O.) défait Saul Tejada (6-6-2) par K.-O. technique au 5e round
  • Caleb Plant (10-0, 8 K.-O.) défait Zoltan Sera (20-6, 12 K.-O.) par K.-O. technique au 1er round

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine