Retour

Madeleine Giauque surveillera l'enquête sur deux haut-gradés du SPVM

Radio-Canada a appris que la directrice du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), Madeleine Giauque, va surveiller l'enquête concernant des allégations de fabrication de preuve contre l'inspecteur-chef Costa Labos et le lieutenant-détective Normand Borduas du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Un texte de Pascal Robidas

Dans un courriel envoyé mercredi au plaignant Roger Larivière, Madeleine Giauque affirme qu'elle va s'assurer que, par souci d'impartialité, l'enquête sur sa plainte en déontologie policière soit faite par un enquêteur de la police de Québec, membre de l'équipe spéciale dirigée conjointement par la Sûreté du Québec et par Mme Giauque.

Dans ce courriel, la directrice du BEI veut rassurer l'ex-policier Larivière sur l'examen qui est en cours sur sa plainte

Roger Larivière est un enquêteur du SPVM qui affirme avoir été poussé à la retraite après que la Division des affaires internes du SPVM eut enquêté sur lui en 2014. La plainte qu'il a déposée par la suite, en mars 2016, contenait de sérieuses allégations contre deux hauts-gradés du SPVM qui étaient impliqués dans son dossier disciplinaire.

M. Larivière s'est dit satisfait de la réponse de Madeleine Giauque.

Questionné à plusieurs reprises cette semaine, le SPVM a refusé de commenter ce dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine