Retour

Manifestation contre Airbnb dans Le Plateau-Mont-Royal

Une manifestation organisée par le Comité Logement du Plateau Mont-Royal s'est déroulée jeudi soir à Montréal pour réclamer l'interdiction de la location à court terme, comme l'offre l'entreprise Airbnb, dans la métropole.

Le Comité estime que trop d'habitations dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal sont à louer pour une courte période. Selon lui, environ 3500 logements sont disponibles sur la plateforme Airbnb.

Ce type de location cause plusieurs problèmes aux résidents montréalais, selon les manifestants. Il fait augmenter les loyers et diminuer le nombre d'habitations disponibles. Il accentue aussi le phénomène d'embourgeoisement et engendre des problèmes de voisinage.

« Moi j’ai été mis à la porte de chez moi à cause d’Airbnb. [...] C’était des nouveaux propriétaires qui ont acheté, pas dans le but d'habiter, pas dans le but de louer [à long terme], mais dans le but de faire plus d'argent », a dénoncé une manifestante.

« Airbnb, ce n’est pas la compagnie d'économie de partage que tout le monde pense qu’elle est. En fait, c'est une grande compagnie qui se rapproche beaucoup des plus grandes chaînes hôtelières dans le monde », a déclaré Philippe Desmarais du Comité Logement du Plateau Mont-Royal.

La loi québécoise peu efficace

La loi 67, qui oblige les personnes louant régulièrement un logement à se doter d’un permis, a par ailleurs peu d'effet. Environ 1 % des logements loués sur Airbnb ont été enregistrés.

Le parti Québec solidaire a d'ailleurs demandé au début du mois que la loi soit resserrée. Il souhaite que les sites comme Airbnb communiquent à Revenu Québec des renseignements sur les logements et perçoivent des taxes. Ces sites seraient aussi tenus de faire respecter la loi, sans quoi il y aurait des sanctions.

La formation politique a indiqué qu'environ 300 villes ou provinces à travers le monde ont des ententes avec Airbnb à cet effet.

La plateforme Airbnb est implantée dans 34 000 villes et 191 pays.

Avec les informations de Normand Grondin

Plus d'articles

Commentaires