Retour

Mise en service de la gare du Canal à Lachine

Les résidents de l'arrondissement de Lachine et ses environs peuvent depuis lundi matin éviter les embouteillages pour se rendre au centre-ville. La ligne Candiac s'arrête maintenant à la gare du Canal, située entre les gares Montréal-Ouest et LaSalle.

Un texte de Fanny Samson

La nouvelle gare, qui a coûté 10 millions de dollars, est l’une des mesures annoncées par le ministère des Transports du Québec visant à réduire l’impact des travaux sur la congestion routière à Montréal.

Le secteur de la gare du Canal sera particulièrement touché par les travaux du nouvel échangeur Turcot.

On a voulu offrir une alternative aux gens qui résident dans ce coin-là.

Caroline Julie Fortin, porte-parole de l’Agence métropolitaine de transport (AMT)

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) estime que de 200 à 400 personnes vont fréquenter la gare chaque jour.

Pour l’instant, l’AMT n’a pas ajouté de trains. « Advenant que l'achalandage soit très important, on verra de quelle manière on peut faire des modifications au matériel roulant qu'on utilise », a déclaré la porte-parole, Caroline Julie Fortin.

En outre, 150 places de stationnement et des supports à vélo sont disponibles.

C’est déjà bâti, alors pourquoi ne pas la laisser permanente.

Un résident de Lachine

L'installation est temporaire. La gare du Canal sera en service jusqu'à la fin des travaux du nouvel échangeur Turcot, prévue en 2020. « Après les travaux, on va devoir faire une analyse et décider si la mesure pourrait devenir permanente ou non », a indiqué Caroline Julie Fortin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine