Retour

Mission : livrer un tout nouveau pont Champlain le 1er décembre 2018

Les travaux préparatoires pour la construction du futur pont Champlain vont bon train, selon le consortium Signature sur le St-Laurent, qui doit livrer la nouvelle structure le 1er décembre 2018. Même que l'immense jetée de 500 mètres de long du côté de l'île des Soeurs a été terminée deux semaines à l'avance.

Un texte de Jean-Sébastien Cloutier

Les journalistes ont eu droit à une visite des chantiers vendredi après-midi.

Lors de notre passage au milieu du fleuve, un immense navire, le Baie-Saint-Paul, était amarré dans la voie maritime et, grâce à un convoyeur, on déchargeait sa cargaison de 30 000 tonnes de pierres pour terminer la jetée centrale - une opération qui s'est répétée à 10 reprises depuis quelques semaines et qui aura épargné aux automobilistes la compagnie de 9000 voyages de camions.

La construction de cette jetée, profonde de cinq mètres, aura nécessité un total de 350 000 tonnes de pierres.

Aménagée à l'est du pont actuel, elle servira d'abord à préassembler des pièces d'acier pour la future section haubanée du pont. Les ouvriers s'attaqueront ensuite à l'érection de la structure du nouveau pont Champlain, qui devrait commencer d'ici la fin de l'année.

« Juste à l'arrière sur la jetée [centrale], on va forer des pieux qui vont devenir l'assise même de la fondation du pylône principal », explique Daniel Genest, directeur de la coordination du groupe Signature sur le St-Laurent. Au cours 12 des prochains mois, le pylône principal va monter [...] pour dépasser la hauteur du mat principal du stade olympique. »

Du côté de l'île des Soeurs, on préfabriquera aussi d'immenses pièces de béton qui seraient trop lourdes à transporter sur les routes. Le consortium estime que cette façon de travailler l'aidera à construire le pont dans les temps, en plus d'éviter de trop travailler dans les courants du fleuve qui sont importants à cet endroit.

Pour atténuer les perturbations causées à la faune marine, deux passes à poissons sont en train d'être aménagées sur la jetée de l'île des Soeurs.

Une troisième jetée, du côté de Brossard, sera aussi érigée bientôt.

Ces trois jetées serviront essentiellement de plateforme de travail, de quai d'amarrage et permettront la construction à sec du futur pont. Elles seront démolies par la suite.

Plus d'articles

Commentaires