Retour

Montréal a reçu un représentant de la formule E

Radio-Canada Sports a appris qu'un représentant de la formule E était à Montréal en début de semaine pour faire une inspection des lieux.

Un texte de Philippe Crépeau

Une information confirmée par le délégué FIA à Londres, joint par courriel, et la Ville de Montréal.

Durant sa visite de trois jours, il semble que le consultant mandaté par la formule E ait ouvert les yeux aux représentants de la Ville de Montréal sur les contraintes liées à la mise sur pied d'un circuit urbain en pleine ville.

Le consultant en questionl n'était pas « autorisé à parler à la presse », a-t-on appris du délégué de la FIA, qui n'a pas voulu donner plus de précisions.

Une source proche du dossier nous avait appris que le tracé utiliserait les rues de l'arrondissement Ville-Marie. Il semblerait qu'un plan B soit maintenant à l'étude, en utilisant des installations déjà existantes.

On pense au circuit Gilles-Villeneuve, sur l'île Notre-Dame. Bien qu'il ne soit pas à proprement parler urbain. 

À l'image de la course de formule E présentée dans les rues de Monaco en mai dernier, la course montréalaise pourrait être présentée sur une version raccourcie du circuit de F1, pour éviter les longues lignes droites.

« Si les lignes droites sont longues, c'est pénalisant pour tout ce qui est électrique et batterie, avait expliqué Jacques Villeneuve à Radio-Canada Sports le mois dernier. Les voitures électriques ont du mal à durer à pleine charge. Et il y aurait le danger que sur l'île Notre-Dame, les voitures aient l'air lentes, et ça n'aurait pas un effet positif. »

De plus, il est impossible de penser à une course de formule E sur le circuit Gilles-Villeneuve en octobre 2016, car la ville doit entreprendre entre le Grand Prix de 2016 et celui de 2017 d'importants travaux de rénovation pour doter le circuit de nouvelles installations pour les équipes de F1, comme le prévoit l'entente avec Bernie Ecclestone.

Il faudrait donc attendre à 2017 pour voir les monoplaces de formule E. À moins que la Ville de Montréal n'aille de l'avant avec un événement présenté dans les rues de Montréal, car l'expérience monégasque n'a pas été concluante et ne reviendra pas.

Qui l'organisera?

Les promoteurs de la ville de Hong Kong ont confirmé vendredi qu'ils présenteront une course de formule E en octobre 2016, si le tracé est homologué par la FIA.

Montréal n'a pas encore de promoteur. Le représentant de la formule E a rencontré des candidats possibles lors de sa visite.

Le patron de la formule E Alejandro Agag a dit la semaine dernière à motorsports.com que la saison 2016-2017 allait « probablement » commencer à Montréal.

« Probablement veut dire si les conditions contractuelles sont remplies. Il reste plusieurs étapes à franchir, de nature contractuelle, financière et procédurale. Mais Montréal est sur notre liste », a écrit le délégué de la FIA à Radio-Canada Sports.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine