Retour

Montréal confirme qu'il y aura un Grand Prix de F1 en 2017

À la publication du calendrier de 2017, il n'y aura pas d'astérisque à côté du Grand Prix du Canada.

Le bureau du maire a confirmé mardi dans les réseaux sociaux qu'il avait obtenu une entente de principe avec la FOWC (Formula One World Championship) pour la présentation du Grand Prix du Canada l'an prochain.

La Ville de Montréal a dû négocier un montant compensatoire à offrir parce qu'elle a reporté de deux ans la livraison des nouvelles installations au circuit Gilles-Villeneuve.

Le contrat de 10 ans signé en 2014 avec Bernie Ecclestone stipulait que les nouvelles installations devaient être livrées pour l'édition 2017 du Grand Prix du Canada, sous peine de voir le contrat résilié (article 9.1 f) du contrat signé le 11 juin 2014).

Le coût estimé des travaux est de 32,6 millions de dollars canadiens, et concerne les garages, la tour de contrôle et l'antenne médicale du circuit.

Sans dévoiler les détails de l'entente de principe, Denis Coderre a soutenu mardi que l'imbroglio au sujet de la réalisation de ces travaux était réglé.

Ils seront complétés en 2019, a précisé le premier magistrat de la ville. Il a par ailleurs promis qu'une fois l'entente finalisée, tous les détails seront rendus public puisqu'un vote du conseil municipal sera nécessaire.

La saison 2017 du championnat de F1 se mettra en branle le 26 mars à Melbourne, en Australie. Le Grand Prix du Canada sera pour sa part présenté le week-end des 9, 10 et 11 juin sur le circuit Gilles-Villeneuve de l'île Notre-Dame.

Les billets seront mis en vente jeudi, a confirmé le promoteur de l'événement par communiqué.

« Montréal et le circuit Gilles-Villeneuve produisent un des grands prix les plus excitants de la saison. En 2017, les raisons d’y être seront encore plus grandes puisque ce sera l’occasion de célébrer les 50 ans de la venue de la F1 au Canada, a soutenu François Dumontier, président et chef de la direction de Groupe de course Octane, promoteur de l’événement.

« Non seulement s’agira-t-il de célébrer un anniversaire important, mais avec la venue de Lance Stroll, nous aurons de plus le bonheur de voir pour la première fois en piste ce jeune et talentueux pilote de chez nous. Nous sommes extrêmement heureux d’offrir à nouveau aux amateurs de vivre en grand nombre la tradition d’un programme de F1. »

Plus d'articles