Retour

Montréal : des hausses de taxes entre 0,2 % et 3,7 %

Les Montréalais auront des augmentations de taxes municipales variant entre 0,2  % et 3,7 %, selon les arrondissements dans lesquels ils habitent. Ce sont toutefois les commerçants qui sont les moins perdants (ou les grands gagnants) du budget 2016 de la Ville de Montréal. Pour leur donner un coup de main, l'administration Coderre a décidé de limiter l'augmentation de leurs taxes à 0,9 % en moyenne (comparativement à 2 % l'an dernier).

Un texte de François Cormier

Dans certains arrondissements, les commerçants verront même leurs taxes diminuer. C'est le cas des secteurs de Lachine (-1,1 %), LaSalle (-0,4 %), L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève (-1,2 %), Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (-0,3 %), Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles (-0,6 %), Saint-Laurent (-1,3 %). Cette mesure coûte 18 millions de dollars à la Ville de Montréal.

Pour consulter ce tableau avec votre appareil mobile, cliquez ici.

Il faut dire que les taxes pour les immeubles non résidentiels sont plus élevées à Montréal qu'ailleurs.

Par exemple, les villes de Québec, Longueuil, Laval, Gatineau et Terrebonne imposent un taux inférieur de taxes. Cela dit, on ignore combien de commerçants bénéficieront véritablement de ce coup de pouce puisque plusieurs d'entre eux sont locataires.

À Montréal, la maison unifamiliale moyenne vaut 431 044 $. À titre d'exemple, les propriétaires de cette maison verront leurs taxes augmenter de 75 $ l'an prochain.

Pour consulter ce tableau avec votre appareil mobile, cliquez ici.

Calculez le montant de vos taxes municipales

Pour obtenir une idée de ce que sera votre compte de taxes municipales en 2016, vous aurez besoin de la valeur foncière. Si vous ne la connaissez pas, vous la trouverez à sur le site du Rôle foncier 2014.

Pour utiliser notre calculateur de taxes sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine