Série de 3 - Ah Montréal! Des fois, elle vous énerve. Des fois, vous ne pouvez vous en passer. Un jour elle est moche avec ses cônes orange; un jour elle est belle avec ses parcs, ses festivals... Montréal ne vous laisse pas indifférent.

Un reportage de Marie-Laure Josselin

Elle ne laisse pas indifférents non plus ceux qui la visitent ni ceux qui font les palmarès des classements du meilleur endroit où manger-dormir-investir-vivre. Pour vivre, selon The Economist, Montréal se classe d'ailleurs deuxième derrière Toronto.

Mais si vous voulez juste vous balader dans le meilleur quartier au monde? Pas besoin d'aller loin : un autre classement situe le Mile-End et le Mile-Ex comme les quartiers les plus cool au monde. Vous n'êtes peut-être pas d'accord... D'ailleurs, quelle est la recette de la coolitude pour un quartier?

Chaque époque, son quartier. Il y a 10 ans, on ne jurait que par le Plateau. Désormais, le Mile-End. Et encore, ça serait dépassé, déjà trop gentrifié. Une ville évolue, c'est normal. Alors Montréal est-elle plus ou moins cool qu'avant? C'est un peu comme demander quel est le meilleur quartier... le débat est lancé. Pour y réfléchir, deux artistes nous racontent leur Montréal.

Montréal la verte, la festive, la sécuritaire, la « pleine de nids-de-poule », la vibrante, la sportive... Vous voyez Montréal tous les jours, vous qui y habitez. Imaginez un instant être un touriste, guide ou pas, en main. Qu'allez-vous visiter? Qu'est-ce qu'on vous a dit sur Montréal? Là encore, guides, blogues et palmarès vont être influents. Et derrière tout cela, il y a du marketing urbain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine