Retour

Montréal investit plus de 9 millions de dollars pour améliorer le Bixi

La Ville de Montréal investira plus de 9 millions de dollars pour ajouter 1000 vélos Bixi et de nouvelles stations d'ancrage, et pour moderniser le système de location afin de le rendre intelligent. Les investissements seront réalisés au cours des trois prochaines années.

L'administration du maire Denis Coderre procédera à l'achat de 80 nouvelles stations de Bixi, de 2214 points d'ancrage et de 1000 vélos dès l'été prochain, pour un coût de 3,9 millions de dollars.

Au total, 540 stations Bixi seront modifiées dès la saison prochaine pour prendre le virage intelligent. Un projet pilote sera également mis sur pied afin de transformer des points d'ancrage traditionnel en points d'ancrage intelligents. Cette dernière mesure sera graduelle et s'échelonnera de 2017 à 2019.

Finalement, la Ville prévoit renouveler des équipements au coût de 3 millions de dollars à compter de 2019.

« Notre administration veut changer durablement la ville par le transport en s'ajustant à la nouvelle réalité et aux changements de paradigme dans les déplacements des citoyens », a déclaré le responsable du transport au comité exécutif de la Ville, Aref Salem.

« Les données de Bixi sont probantes : l'engouement pour le transport actif et les modes de transports alternatifs ont la cote, tant auprès des citoyens et des travailleurs que des touristes qui visitent Montréal. Profitons de cette période de changement pour investir dans des initiatives de transport durable », a-t-il ajouté par voie de communiqué.

Le nombre de clients de Bixi a augmenté de 81 % depuis sa mise en œuvre. C'est plus de 223 000 personnes qui ont utilisé le Bixi depuis le début de la saison 2016 et ils ont effectué 31 000 déplacements.

Plus d'articles