Retour

Montréal réévalue le projet de la Maison Alcan

Montréal va réévaluer le projet controversé de transformation de la Maison Alcan. La Ville dit vouloir obtenir des données additionnelles sur la situation immobilière au centre-ville, entre autres au sujet de la spéculation.

Le projet a été vivement critiqué, car il prévoit la démolition d'une partie du site et la construction d'une tour commerciale de 30 étages.

Richard Bergeron, responsable de la stratégie du centre-ville au comité exécutif, précise par communiqué vouloir trouver le juste équilibre entre la préservation du patrimoine et les risques liés à l'inoccupation des lieux.

« J'ai demandé au maire Coderre une pause pour nous permettre d'analyser de nouveau ce projet. Je souhaite avoir des données additionnelles sur la situation immobilière au centre-ville de Montréal, notamment en ce qui concerne la situation spéculative, afin d'assurer un développement cohérent qui réponde aux besoins du marché locatif. Le maire de Montréal a acquiescé à ma demande », a déclaré M. Bergeron.

Construite dans les années 1980, la Maison Alcan, qui a gagné de nombreux prix, a intégré des immeubles patrimoniaux à un complexe moderne.

Des urbanistes et des architectes se sont portés à la défense de la Maison Alcan, qu'ils perçoivent comme un trésor architectural en plein coeur de Montréal. Ils se désolent de savoir que cet édifice, qui a conservé ses façades historiques, sera défiguré par une immense tour.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine