Retour

Montréal uniformise sa politique de déneigement

Les Montréalais seront dorénavant égaux devant la neige. Les 19 arrondissements de la Ville devront respecter les mêmes normes et délais dans leur prestation des services de déneigement et de chargement dans leurs rues, a annoncé vendredi le maire Denis Coderre.

La décision de déclencher des opérations de déblaiement et de chargement de la neige - qui devront s'effectuer simultanément dans les 19 arrondissements - incombera à la ville centre.

Le principal changement dans la politique de déneigement, outre l'harmonisation des paramètres entourant les opérations, réside dans le seuil d'accumulation de neige jutifiant un chargement. Le seuil de 15 cm a ainsi été abaissé à une fourchette comprise entre 10 cm et 15 cm. La Ville se laisse une marge de manoeuvre de 5 cm pour décréter un chargement selon le type de précipitations.

Tous les arrondissements disposeront d'un délai de 12 heures pour amorcer le chargement de la neige une fois que la ville centre en aura donné l'ordre. De plus, le chargement devra être terminé dans les 36 heures sur les artères prioritaires.

Le chargement devra être terminé dans les 36 à 96 heures suivant le déclenchement des opérations dans les rues de catégories 2 et 3 lors de tempêtes de neige de moins de 20 cm.

Les fonctionnaires de la Ville ont répertorié toutes les rues de la métropole en leur attribuant un code de priorité de 1 à 3 afin d'organiser le déneigement. Ainsi, les artères cotées 1 seront les premières déneigées, les rues de catégories 2 et 3 suivront dans l'ordre.

La Ville a également revu son guide d'épandage afin de résorber les problèmes rencontrés l'an dernier. L'épandage d'abrasif et de fondant sera amélioré et les délais sont resserrés afin d'assurer la sécurité des piétons.

Les voies cyclables de quatre saisons seront également déneigées.

Le budget de la Ville pour le déneigement de ces rues est de 155 millions de dollars. Une partie de cette somme sera remise aux arrondissements qui seront dotés des fonds nécessaires pour affronter le déblaiement et le chargement de la neige pour cinq tempêtes. La ville centre défraiera les coûts des déneigements subséquents dans l'éventualité où l'hiver serait plus rigoureux.

Des pénalités de 500 000 $ à 1 million de dollars seront imposées aux arrondissements qui ne respecteront pas les nouvelles normes imposées.

La nouvelle politique devra être adoptée par le conseil municipal lors de la séance de lundi prochain, mais le maire Coderre n'entrevoit aucun obstacle à son adoption.

Plus d'articles

Commentaires