Retour

Mort lors d’une intervention policière à Longueuil : un suicide, conclut le BEI

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) conclut au suicide au terme de son étude des événements entourant la mort d'un homme, lors d'une intervention policière, à Longueuil, le 25 septembre 2016.

L’homme de 58 ans, Robert Junior Vachon, aurait retourné l’arme contre lui et aucun coup de feu n’aurait été tiré par la police, confirme le BEI.

Le rapport a été transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), qui aura le mandat de déterminer si des accusations peuvent être portées.

Selon le BEI, le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) a été informé ce jour-là que M. Vachon tenait des propos suicidaires. Grâce à son téléphone cellulaire, il avait été repéré dans l’arrondissement de Saint-Hubert.

À l’arrivée des policiers, M. Vachon était assis à l’extérieur de son véhicule et tenait une arme. Les agents lui avaient ordonné de la laisser tomber, explique le BEI dans un communiqué.

Indifférent, M. Vachon serait retourné dans son véhicule avant de s’enlever la vie. Son décès avait été constaté à l’hôpital.

La loi stipule que le BEI doit mener les enquêtes lors d’événements violents qui impliquent des policiers ou s’ils surviennent lors d’une intervention policière, et ce, afin d’assurer la transparence et la crédibilité des enquêtes.

Le Bureau du coroner du Québec a pour sa part confirmé que son enquête était toujours en cours, et que la décision du DPCP de porter ou non des accusations influencerait le contenu de son rapport.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine